Comment conserver correctement le miel avant et après l’ouverture du pot (et que faire s’il a cristallisé) ?

Quelle est la meilleure façon de conserver le miel et de le faire durer pendant des décennies ? Quel est le meilleur bocal pour le conserver ? Que faire s’il cristallise ?

Produit naturel dont les propriétés bénéfiques pour notre organisme étaient déjà connues des anciens, le miel est bien plus qu’un simple édulcorant. Aujourd’hui, on le trouve facilement sur le marché, dans de nombreux formats et avec des offres adaptées à tous les budgets, mais comment le conserver correctement une fois arrivé chez soi ?

S’il est conservé de la bonne manière, le miel dure même des années dans nos cuisines : en fait, bien que la durée de conservation minimale sur les étiquettes soit fixée à deux ans à compter de la production, le produit peut durer beaucoup plus longtemps – il suffit de choisir le bon contenant.

il faut éviter de conserver le miel dans des pots en plastique, même s’ils sont conçus pour un usage alimentaire. À long terme, la matière plastique finit par détériorer le miel, altérant son goût, sa texture et son arôme. En outre, il existe un risque que le plastique libère dans le miel des substances chimiques toxiques pour notre santé.

Les bocaux en métal, comme l’acier ou le fer, ne sont pas non plus recommandés pour la conservation du miel.

Le miel est une substance acide qui risquerait d’oxyder le récipient et de favoriser la libération de substances toxiques.

La meilleure façon de conserver le miel est d’utiliser des pots en verre avec un bouchon à vis ou une fermeture hermétique. Le verre est le seul matériau capable de préserver toutes les propriétés organoleptiques et les bienfaits du précieux nectar.

Une fois le bocal ouvert, nous devons faire attention à trois facteurs :

La chaleur. N’oubliez pas de conserver le pot dans un endroit frais et sec, à l’abri de la cuisinière et de l’exposition directe au soleil : le miel doit être conservé à une température comprise entre 20°C et 25°C.

S’il fait trop chaud, comme pendant les jours d’été, on peut penser à le conserver dans le réfrigérateur – sinon, un placard de rangement fera l’affaire pour conserver notre miel.
Humidité. Le miel est un produit hygroscopique, c’est-à-dire qu’il peut absorber l’humidité (comme le sel de table ou le sucre). Pour éviter que le miel n’absorbe l’humidité, gardez toujours le pot bien fermé avec un couvercle hermétique. De plus, ne mettez pas d’ustensiles humides dans le pot, ce qui peut libérer des gouttelettes d’eau à l’intérieur du miel : la présence d’eau augmenterait l’humidité à l’intérieur du pot.


Bactéries. Évitez de mettre dans le pot de miel des objets ou des couverts sales avec lesquels vous avez touché d’autres aliments si vous ne voulez pas risquer de contaminer tout le pot. Pour éviter toute contamination, fermez soigneusement le pot après chaque utilisation, en prenant soin de nettoyer le rebord pour éviter que les filets ne retiennent le miel.

Que faire si le miel cristallise ?

La cristallisation du miel est un processus naturel qui n’indique pas une perte de qualité du produit, bien au contraire.

Le miel produit industriellement, qui se trouve à un prix relativement bas dans les rayons des supermarchés, a tendance à ne jamais cristalliser car il subit le processus de pasteurisation (comme le lait) qui tue toutes les bactéries du produit.

Lorsque le miel cristallise, cela signifie qu’il s’agit d’un miel brut, fait maison, qui n’a pas subi le processus de pasteurisation. Vous pouvez utiliser le miel cristallisé pour des préparations de confiserie ou pour sucrer vos boissons, ou vous pouvez le rendre sous forme liquide.

Prenez la quantité de miel dont vous avez besoin, mettez-la dans un bocal en verre ou une louche et liquéfiez-la au bain-marie, c’est-à-dire dans une petite casserole remplie d’eau chaude. Vous pouvez le remuer avec un bâton en bois ou une cuillère à café jusqu’à ce que le miel reprenne sa forme liquide, prêt à être utilisé.

Attention à ne pas liquéfier le miel au micro-ondes : cet appareil chauffe le produit trop rapidement et de manière agressive, ce qui ruine sa qualité et détruit ses nutriments. De même, évitez de liquéfier le miel dans un récipient en plastique, car cette matière altère le goût du produit.

Cet article vous a plu? Alors n’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook

Sur le même sujet : 

10 Astuces Pour Mieux Conserver Ces 10 Aliments

Les Bienfait de l’Ail et du Miel à Jeun

Publicités

Ça pourrait vous intéresser