Quels sont les aliments qui sont dangereux pour les chats ? Nos petits animaux à quatre pattes ne peuvent pas manger de tout. Souvent, en effet, nous pensons qu’ils peuvent manger tout ce que nous avons habituellement sur nos tables. Comme pour les chiens, il existe aussi des aliments que les chats doivent éviter, risquant d’endommager leur organisme : chocolat, laitages, ail et oignon, mais pas seulement. Il est donc préférable de faire confiance à votre vétérinaire, qui vous aidera à évaluer la meilleure alimentation pour votre chat et tous les aliments conseillés pour son bien-être.

Découvrons alors quels sont les aliments à éviter ou à limiter pour nos animaux domestiques, qui n’auront pas de fâcheuses conséquences pour leur santé.

1. Le chocolat peut être toxique

Le chocolat peut être dangereux pour les chats surtout à cause de la théobromine, une substance toxique pour les animaux, car ils ne sont pas capables de l’ingérer. En cas d’ingestion, il pourrait provoquer une hausse de pression, nausée, vomi et stimulation excessive du système nerveux central et de la circulation. En plus du chocolat, faites aussi attention aux gâteaux : ils sont riches en sucre et pourraient causer obésité et diabète à votre félin.

2. Lait et produits laitiers peuvent causer des intolérances et avoir une action laxative

En ce qui concerne le lait et les produits laitiers, certains vétérinaires déconseillent d’en donner aux chats, et d’autres le déconseillent seulement si votre chat y est intolérant. Certains félins pourraient en effet être intolérants au lactose. Évitez donc de donner à votre chat le lait que vous consommez le matin, étant riche en lactose. En cas d’intolérance, le lait aura un effet laxatif, attirant l’eau à l’intestin : non seulement les substances du lait ne seront pas absorbées, mais l’absorption d’autres aliments aussi sera réduite.

3. L’ail et l’oignon peuvent endommager les globules rouges

L’ail et l’oignon, tout comme toutes les autres plantes de ce genre, comme l’échalotte, le poireau et la ciboulette peuvent endommager les globules rouges des chats, mais aussi des chiens, en causant une anémie hémolytique. Si ces substances sont ingérées et absorbées par l’intestin, elles endommagent les globules rouges et cela peut également conduire à l’ictère. L’ail a aussi un effet irritant sur les muqueuses de l’estomac. Faites donc attention aux aliments déjà prêts qui peuvent contenir de l’ail ou de l’oignon : en cas de problèmes, n’hésitez pas à contacter le vétérinaire.

4. Les œufs crus peuvent causer des problèmes au poil

Les œufs crus, en plus de faire augmenter chez le chat le risque de salmonellose, comme chez les hommes, un autre problème pourrait concerner le blanc d’œuf. Il contient en effet des bactéries qui causent une mauvaise absorption de la vitamine B, très important pour les chats. Il s’agit d’une carence qui pourrait causer des problèmes au poil et aussi au niveau cutané. Vous pouvez utiliser le jaune, mélangé à de la viande : demandez toujours conseil au vétérinaire en cas de doute.

5. Le poisson cru et le thon en boîte peuvent être dangereux

Le poisson cru, tout comme la viande crue, peuvent provoquer chez votre chat perte d’appétit, convulsions, jusqu’à arriver au coma. Même le thon en boîte, celui que nous consommons, ne devrait pas être donné aux chats, pouvant altérer la quantité de mercure chez le chat, de plus ce type de thon ne contient pas tous les nutriments nécessaires dont il a besoin.

6. Les raisins et les raisins secs peuvent causer une intoxication

Les raisins et les raisins secs sont très dangereux pour les chats, car ils peuvent en effet causer une intoxication, qui a comme symptômes insuffisance rénale, vomi, et dans les cas les plus graves, le coma. Il s’agit donc d’aliments qui agissent sur les reins du chat et qui doivent donc être absolument évités. Parmi les fruits, l’avocat aussi est considéré comme toxique : il pourrait causer vomi et diarrhée chez les chats.

7. Les os et les déchets peuvent causer des problèmes intestinaux

Les os et les déchets des aliments que nous consommons pourraient causer chez le chat des problèmes d’estomac, comme vomi ou diarrhée. De plus, surtout les petits os, pourraient créer des obstructions des voies respiratoires et amener à l’étouffement ou à la lacération de l’appareil digestif. De plus, les restes de viande, surtout de poulet, pourraient causer la diarrhée : notre façon de le cuisiner, en effet, n’est pas bon pour le chat.

8. L’alcool et la caféine peuvent entraîner le coma ou une stimulation du système cardio respiratoire

Même si l’alcool n’est habituellement pas un aliment que l’on donne à son chat, il pourrait arriver qu’il en ingère quelques gouttes, ou qu’il le prenne pour un aliment que nous avons cuisiné. L’alcool peut avoir sur le cerveau du chat un effet semblable à celui qu’il a chez l’homme : mais le chat est beaucoup plus petit, il suffit donc d’une petite quantité pour créer de gros dégâts. Une petite cuillère d’alcool pourrait entraîner le coma. Si le chat mange du thé ou du café en poudre, les conséquences peuvent vraiment être sérieuses : elles provoqueront une stimulation du système cardiovasculaire et respiratoire. D’autres doses causeront des respirations et des battements irréguliers, jusqu’à la fibrillation cardiaque. Si votre chat ingère ces aliments vous devrez immédiatement appeler le vétérinaire.

Cet vous a été utile? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet:

Chats: ce que signifient les 10 mouvements de queue les plus courants

Dans la Vie Des Chats: ce Que le Comportement de Votre Chat Essaie de Communiquer