Vivre avec des chiens, c’est merveilleux et c’est aussi bon pour la santé, mais il peut arriver que dans la maison, on doive faire face à de mauvaises odeurs. Résoudre le problème des mauvaises odeurs peut sembler un peu complexe, mais en réalité, il existe des solutions simples et efficaces qui peuvent être adoptées.

Une bonne hygiène pour votre chien

Avant tout, vous devez laver votre chien souvent. La fréquence des lavages varie en fonction de la longueur des poils. Alors que les chiens à poils courts peuvent être lavés une fois toutes les 6 à 8 semaines, les chiens à poils longs doivent être lavés une fois par mois.

Il est essentiel de faire respirer le pelage de votre compagnon à quatre pattes pour qu’il ne sente pas mauvais. Pour cela, brossez-le souvent, au moins 3-4 fois par semaine. De cette façon, vous éliminerez la saleté de l’animal et la peau de votre compagnon à 4 pattes pourra « respirer ». Cependant, pour optimiser les effets positifs, il sera nécessaire d’assainir les brosses en les lavant au moins une fois toutes les 2 semaines. Ensuite, si cela n’aide pas et que votre chien continue à émettre une mauvaise odeur, il est conseillé de demander l’aide de votre vétérinaire.

Nettoyer les affaires de votre chien et la maison

Il existe également d’autres moyens pour faire en sorte que la maison sente le moins possible. Outre l’hygiène de votre chien, l’hygiène de ses affaires et de la maison est également importante. Le bol dans lequel il boit de l’eau, le panier dans lequel il dort et le bol dans lequel il mange doivent être nettoyés fréquemment. En ce qui concerne les bols d’eau et de nourriture, il est préférable de les nettoyer au moins deux fois par semaine.

Quant à la niche ou au panier, vous devez les nettoyer au moins deux fois par mois. Si votre chien a tendance à se détendre avec vous sur le canapé, il est conseillé de le nettoyer souvent, au moins une fois par semaine. Pour cette raison, il est conseillé d’avoir deux housses de canapé à disposition afin d’en avoir une de rechange pendant le lavage de l’une d’entre elles.

En ce qui concerne la maison, il faut également penser à ventiler. L’idéal serait de faire entrer de l’air pur au moins deux fois par jour, mais attention : pour que cela ait des effets positifs, il faudrait aérer les pièces dans lesquelles votre chien se déplace pendant au moins une demi-heure chaque fois que vous ouvrez les fenêtres.

À vous de jouer…

Si vous avez aimé l’article, partagez-le avec vos amies sur Facebook!

Sur le même sujet :

Comment votre chien vous dit «  je t’aime » : 11 comportements qui révèlent ce qu’il pense

Comment éduquer son chien : 10 conseils pour mieux le faire