Les chiens sont incontestablement des compagnons fidèles et remplissent chaque foyer de joie. Quelle que soit la race à laquelle ils appartiennent, les amis à quatre pattes, bien qu’ayant des caractères différents, sont certainement un compagnon dévoué pour tout maître humain.

Choisir d’accueillir un chien dans son foyer est un geste louable, mais adopter un compagnon à quatre pattes peut aussi comporter des difficultés considérables.

Les premières périodes après l’adoption d’un chien sont les plus délicates et doivent être suivies avec attention.

Une façon d’évaluer l’évolution de la relation entre le chien et son maître est de suivre la règle des 3.

Adopter un chien : les 3 premiers jours

Les premiers jours après l’adoption d’un chien sont les plus compliqués. Votre compagnon à quatre pattes se sent naturellement perdu et a besoin d’une attention particulière. Au cours des trois premiers jours, il est important de créer une routine avec le nouvel arrivant. Vous pourrez ainsi établir des horaires de repas et de sieste bien établis. Les horaires des promenades doivent également être clairement établis. Il est important de créer un espace spécial dans la nouvelle maison pour le nouvel arrivant qui lui permettra de se sentir protégé. Pendant cette période, le chien sera timide et peu sociable. Le forcer à devenir familier ne sert à rien.

Adopter un chien : les 3 premières semaines

Les trois premières semaines sont les plus importantes pour créer une bonne relation entre le chien et son maître. Dans cette phase, votre compagnon à quatre pattes commence à se socialiser et vous pouvez établir les premières règles de base. Vous devez l’habituer à des ordres simples et établir son éducation de base. Vous pouvez offrir à votre chiot une récompense pour chaque pas en avant.

Adopter un chien : les 3 premiers mois

Après les trois premiers mois, la relation entre le propriétaire et l’animal s’établit. Le moment de l’adoption n’est plus qu’un lointain souvenir et une nouvelle sociabilité et une relation étroite avec le nouveau compagnon se sont développées. Il est toutefois important de ne pas interrompre le dressage en continuant à répéter les exercices de base et à récompenser votre chien.

À vous de jouer…

Si vous avez aimé l’article, partagez-le avec vos amies sur Facebook!

Sur le même sujet :

Comment éduquer son chien : 10 conseils pour mieux le faire

Chiens à la maison : que faire pour éliminer les mauvaises odeurs ?