De nombreuses personnes rêvent d’avoir des cils longs, épais et magnifiques, mais quels sont les produits et traitements réellement efficaces ? Est-il important de démaquiller l’œil ? Et surtout, quels mythes devons-nous dissiper ?

Si Dame Nature ne nous a pas donné des cils longs et épais, il est tout de même possible d’obtenir d’excellents résultats en prenant soin de ses cils, en commençant par les nettoyer et les nourrir. Le bon maquillage peut également faire la différence.

Il existe également des traitements spécifiques, plus délicats et invasifs. Bien sûr, les résultats peuvent être étonnants, mais seulement s’ils sont réalisés par des professionnels et sur des cils forts. Si vous souffrez d’allergies et d’irritations, vous devriez vous informer et demander conseil à des experts avant de risquer des dommages inesthétiques ou même dangereux pour vos yeux. Alors comment s’y retrouver parmi les produits et traitements efficaces et éviter les faux mythes ?

Découvrons-le ensemble les 12 secrets des cils longs et épais.

1. Démaquillage

La première étape pour obtenir des cils sains et forts est de les nettoyer correctement. C’est pourquoi le démaquillage est indispensable. Le mascara doit être retiré à l’aide d’un démaquillant pour les yeux, en plaçant le coton imbibé sur l’œil et en le maintenant pendant quelques secondes. Le mascara commencera alors à se dissoudre et vous n’aurez pas besoin de le faire pénétrer. Il suffit d’exercer une légère pression et de déplacer doucement le coton vers le bas. Utilisez un coton-tige pour enlever tout résidu.

2. Nutrition

La santé de vos cils, comme celle de votre corps tout entier, est également déterminée par votre alimentation. Pour contribuer à une croissance plus rapide et plus volumineuse des cils, il convient d’inclure dans son régime alimentaire des aliments riches en vitamines A, B, C et E, comme les amandes, les avocats, l’huile d’olive ou les brocolis.

3. Peignez vos cils

Peigner vos cils stimule leur croissance. Lorsque les cils sont propres et démaquillés, peignez-les avec une brosse pour éviter que de petites particules de poussière ne s’y déposent et pour permettre au poil de « respirer » correctement. Il n’est pas nécessaire d’acheter un outil de peignage spécial. Il suffit de laver et de ranger la brosse d’un mascara usagé.

4. Recourbe-cils

Un élément indispensable de votre trousse de beauté est le recourbe-cils. Avec cet outil, les cils sont légèrement soulevés et semblent plus longs. Cependant, il faut être prudent lors de son utilisation. Pour éviter d’endommager les cils, ils doivent être propres et exempts de résidus de mascara. Le recourbe-cils ne doit pas exercer une pression trop forte lors de la flexion des cils, mais doit être déplacé lentement et sans mouvements brusques. Pour une courbe plus prononcée, le recourbe-cils peut être chauffé avec un sèche-cheveux avant utilisation.

5. Crayon noir

En ce qui concerne le maquillage, il peut contribuer à rendre vos cils plus longs et plus forts. Le premier secret consiste à tracer un trait fin de crayon noir sur tout le bord supérieur de l’œil, en l’estompant bien. Cela crée une ombre juste au-dessus de la base des cils, ce qui les rendra plus volumineux et plus épais.

6. Le bon mascara

Il est conseillé d’utiliser un mascara à base de fibres, qui contribue à donner aux cils forme et structure et procure un bon effet allongeant et volumateur. Gardez à l’esprit que la pointe de vos cils contient moins de mélanine, il est donc essentiel d’appliquer du mascara sur ces zones. Quant à la brosse à mascara, sa forme en sablier permet de séparer les cils les plus épais, leur donnant ainsi plus de longueur et de volume.

7. Mascara : que faire ?

L’utilisation de produits de qualité fait toute la différence. Le contour des yeux est l’une des zones les plus délicates du corps, mais malgré cela, nous ne faisons souvent pas attention à la qualité de notre maquillage ou à la date de péremption de nos produits. Le mascara, en particulier, entre en contact avec les cils et les glandes lacrymales, il est donc essentiel de prendre ces précautions. Ne pas utiliser le produit au-delà de la date de péremption indiquée sur le flacon, soit 6 mois après ouverture. Si la consistance est trop épaisse, diluez-la avec un collyre pour assurer une application uniforme. En cas d’irritation ou de conjonctivite, remplacez le produit pour éviter la prolifération de bactéries dans le flacon. Ne le partagez pas avec d’autres personnes, tout comme vous le faites avec votre brosse à dents.

8. Mythes à dissiper

Il n’existe aucune preuve scientifique que l’utilisation d’huiles (d’olive ou de ricin) ou d’autres pommades (comme le miel) puisse à elle seule favoriser la croissance des cils. Au contraire, l’utilisation de ces produits sur une zone aussi délicate pourrait être dangereuse, car une quantité excessive pourrait occlure le bulbe, « étouffer » le poil et l’empêcher de pousser. Alors pourquoi obtient-on toujours l’effet de cils plus longs et plus épais après ces traitements ? Car l’huile crée une couche très épaisse qui, par conséquent, fait paraître les cils plus épais et plus volumineux, mais ce n’est qu’un effet d’optique.

9. Sérums

Il existe de nombreux sérums sur le marché qui promettent d’aider à la croissance des cils, mais en général, les sérums ont tendance à gonfler les cils sans réellement les rendre plus épais. Méfiez-vous des sérums contenant du bimatoprost. Cet ingrédient peut entraîner une modification de la couleur de l’iris mais aussi des problèmes plus graves comme la cataracte. Il n’est pas non plus recommandé aux femmes enceintes ou allaitantes.

10. Traitements

Si vous souhaitez utiliser un traitement des cils tel que lamination, remplissage des cils, extension ou autres, il est important d’informer le fabricant de cils de toute sensibilité ou de tout traitement antérieur. Si vous avez utilisé des sérums, par exemple, vos cils paraîtront de plus en plus épais, mais en réalité ils sont très délicats et fragiles. Il est donc essentiel de prendre des précautions avant de procéder à tout traitement et de s’en remettre à des experts pour évaluer soigneusement la structure et la santé de vos cils avant de le faire. En ce qui concerne les traitements, seul le traitement InLei Lash Filler est certifié et les tests cliniques effectués à l’Institut de recherche de Milan ont montré un réel épaississement des poils.

11. Faux cils semi-permanents

Utiliser des faux cils (uniques ou en brins de 2 ou 3 poils) est un traitement qui assure de très beaux résultats esthétiques. Les faux cils, généralement en soie ou en vison, sont collés sur les vrais cils. En fonction du visage et de la coupe de l’œil, l’esthéticienne peut recommander le placement et la longueur des faux cils et ainsi obtenir un regard plus profond et plus défini en épaississant les cils. Cependant, ce traitement présente de nombreux inconvénients. L’opération dure environ 2 heures et coûte environ 150 euros pour la première séance et 80 euros pour la séance d’élagage. Le traitement doit être répété une fois par mois, car les faux cils tombent progressivement en même temps que les vrais cils auxquels ils sont attachés. Il est également conseillé d’interrompre périodiquement le traitement pour permettre aux cils naturels de se régénérer après l’application de la colle.

12. Faux cils temporaires

Si notre objectif est d’avoir des cils parfaits pour une soirée spéciale, nous pouvons opter pour des faux cils temporaires. Aujourd’hui, il en existe de toutes sortes sur le marché : naturels et discrets, longs et épais, colorés ou même avec des plumes… il y en a pour toutes les occasions ! L’application de faux cils peut certainement être un moyen intelligent de changer votre look. Toutefois, même s’il s’agit d’une application temporaire, assurez-vous que la colle à cils est de bonne qualité. Un produit de mauvaise qualité risque de ne pas adhérer correctement à la paupière, de provoquer des irritations ou d’endommager les cils naturels.

13. Traitements pour les yeux sensibles

Si votre problème est la sensibilité des yeux, il est possible d’agir en utilisant des sérums dédiés qui sont testés à la fois ophtalmologiquement et cliniquement. Mais attention, car un aspect important à évaluer est celui des effets secondaires. Il existe sur le marché différents types de sérums destinés à allonger, volumiser et faire briller les cils, qui peuvent être nocifs. Un sérum totalement exempt d’effets secondaires est le sérum pour cils Nanolash.

14. Efficacité des traitements par sérum

L’avantage des traitements à base de sérums, comme celui mentionné ci-dessus, est qu’en plus de rendre vos cils plus longs, plus fournis, plus épais et plus brillants, ces sérums nourrissent en profondeur le bulbe pileux et stimulent ainsi ce processus de manière tout à fait naturelle. En bref, en plus de rendre vos cils plus beaux, ils sont aussi plus sains.

15. Avant et après le traitement

Certains sérums promettent des résultats visibles après un mois seulement, comme Nanolash. Pour savoir si le traitement a fonctionné, nous vous recommandons de prendre une photo de vos cils avant de commencer à utiliser le sérum. Après un mois d’application, vous pouvez déjà vérifier l’état de vos cils en prenant une autre photo et en comparant les deux clichés.

16. Attention à l’irritation

Les sérums pour cils peuvent souvent provoquer des réactions inattendues. C’est pourquoi il est toujours nécessaire de se fier à des produits sûrs et, en cas de problème, de consulter un médecin. L’un des moyens de savoir si le produit est sûr est d’examiner ses ingrédients. En général, si les ingrédients sont naturels, il ne devrait y avoir aucun risque, car ce sont le plus souvent les produits synthétiques qui provoquent des irritations. Il existe sur le marché de nombreux produits à base d’ingrédients naturels, comme le sérum Nanolash.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partagez sur Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet:

Maquiller Ses Sourcils : Les 8 Erreurs à Éviter

10 Produits Naturels Pour Avoir Des Sourcils Plus Épais