Depuis que l’utilisation des produits naturels a pris son essor, son utilisation s’est étendue de plus en plus. De l’alimentation aux cosmétiques et même aux colorants. C’est exactement pourquoi vous avez sûrement entendu parler du henné. Le nom scientifique de la plante de henné est Lawsonia Inermis et il s’agit d’une véritable plante tinctoriale.

Le nom de henné est généralement utilisé pour désigner le composé qui donne une couleur rouge. En réalité, le henné se divise en différentes couleurs, en fonction de la plante tinctoriale utilisée.

Ce qu’on appelle Indigo, dégage une coloration noire, avec de légers tons bleutés. La cassia, en revanche, est une teinte neutre qui, lorsqu’elle est utilisée en association avec d’autres plantes tinctoriales, peut atténuer la couleur.

Les effets du henné ne sont pas seulement ceux de la coloration des cheveux, mais il présente également divers avantages, en premier lieu l’effet de superposition. Contrairement à la teinture chimique, les molécules du henné se déposent directement sur la tige du cheveu, la recouvrant d’une sorte de pellicule, ce qui a pour effet d’avoir immédiatement des cheveux plus épais et plus drus. Ce n’est toutefois pas si facile, et il faut prendre quelques petites précautions.

1) Débarrassons-nous d’un mythe

L’une des questions les plus fréquentes posées par les jeunes filles qui vont faire du henné pour la première fois est de savoir si elles courent le risque que leurs cheveux deviennent verts ou d’une couleur étrange. La réponse est oui, mais seulement si vous choisissez des poudres de très mauvaise qualité. Les seuls facteurs susceptibles de déclencher une réaction à la couleur sont les composés chimiques que certaines entreprises ajoutent à la poudre de Lawsonia. Cependant, cela ne se produit que si vos cheveux ont déjà été teints avec des produits chimiques. En achetant des produits de bonne qualité, cela ne peut pas arriver.

2) Choisissez le bon produit

Acheter du henné n’est pas si simple. Aujourd’hui, vous pouvez en trouver un peu partout, des herboristeries aux supermarchés en passant par les magasins en ligne. Comment choisir le bon ? Tout d’abord, il est important de savoir que selon le résultat que l’on veut obtenir, il existe des types de poudre qui tendent vers un rouge violacé froid et d’autres vers un rouge orangé chaud ; cela dépend du lieu de culture. La principale chose à laquelle il faut prêter attention lors de l’achat est la liste des ingrédients. Vous devrez vérifier qu’ils ne contiennent pas de métaux ou de colorants chimiques, comme le sodium picramate. La liste des ingrédients doit être 100% Lawsonia Inermis, la plante de l’henné.

3) Quand cela doit être fait

Le henné doit être appliqué, contrairement à la croyance populaire, sur des cheveux propres. La principale raison pour laquelle la coloration chimique se fait sur des cheveux sales est que de cette façon, la tige du cheveu n’est pas trop attaquée par les agents chimiques, mais bénéficie d’une sorte de protection. Le contraire est vrai pour le henné. Plus les cheveux sont propres, plus ils pourront se colorer et bénéficier des effets de cette magnifique plante. Vous devrez faire un shampoing, sans mettre d’après-shampoing, et faire un brushing rapide. Au moment de rincer, il suffit de retirer le henné et d’appliquer l’après-shampoing, sans répéter le shampoing.

4) Comment préparer le mélange

La quantité à utiliser dépend de la longueur des cheveux et de la quantité de cheveux eux-mêmes. À titre indicatif, pour les cheveux courts, vous pouvez utiliser de 50 à 100 grammes, tandis que pour les cheveux plus longs, vous pouvez utiliser 100 grammes et plus. En gros, pour préparer le mélange, il suffit d’avoir de l’eau et de la poudre. L’eau doit être chaude et nous la verserons lentement, en remuant jusqu’à obtenir un mélange crémeux comme la pâte d’un gâteau. Laissez ensuite reposer dans un endroit chaud pendant au moins une heure, afin que les molécules de l’herbe libèrent toute leur couleur.

5) Comment l’appliquer

Équipez-vous tout d’abord de gants si vous ne voulez pas vous retrouver avec des mains orange. Sachez que, contrairement à la couleur classique, vous devrez étaler le produit avec vos mains et non avec le pinceau, car pour colorer le composé devra être abondant. Cela dit, en partant de l’endroit où vous êtes le plus à l’aise, prenez mèche par mèche et avec une généreuse poignée de produit, passez-le des racines aux pointes. À la fin, le résultat doit être comme si vous aviez recouvert un gâteau de crème, le henné doit être abondant. Couvrez avec un bonnet en plastique et attendez au moins 3 heures.

6) Les choses à savoir

Il existe également de petites astuces pour obtenir des couleurs légèrement différentes, en commençant toujours par une base rouge. Par exemple, si vous souhaitez obtenir une couleur orange vif, ajoutez du jus de citron au mélange. Si vous voulez éclaircir le rouge, vous pouvez ajouter une partie de Cassia, en plus de Lawsonia, ou vous pouvez ajouter du curcuma ou du safran. Si vous voulez plutôt intensifier le rouge, au lieu de l’eau normale, vous pouvez préparer une infusion de karkadé ou de fruits rouges et utiliser cette eau pour mélanger la poudre. Gardez à l’esprit que vous apprendrez peu à peu votre technique personnelle pour l’application, ainsi que sur le choix de la couleur, avec un peu d’expérience, vous trouverez ce que vous préférez.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? Alors n’hésitez pas à la partager avec vos amis sur Facebook

Sur le même sujet : 

Soin des cheveux : 12 erreurs à éviter à tout prix pour ne pas les abîmer

Cheveux Blancs : Toutes Les Alternatives Aux Colorations Chimiques