Pour compléter un look parfait, pour se sentir vraiment belles et pour valoriser son visage, avoir les cheveux bien coiffés fait la différence. Mais souvent nous ne sommes pas satisfaites de notre chevelure. Les cheveux sont secs, raides et ternes.

La santé des cheveux dépend d’un grand nombre de facteurs : notre alimentation, le stress mais aussi et surtout la façon dont nous en prenons soin au quotidien. Nous sommes à la recherche permanente de produits et traitements qui puissent les rendre parfaits.

Mais souvent (parfois inconsciemment) nous faisons des erreurs qui peuvent les abîmer.

Un shampoing non adapté, une mauvaise brosse, ou un usage excessif de fers à lisser, font partie des erreurs plus communes qui nous amènent à avoir une chevelure abîmée. Mais pas de panique : en suivant ces conseils vous pourrez réparer les erreurs commises et vous aurez enfin la chevelure dont vous avez toujours rêvé.

Découvrons donc ensemble quelles sont les 13 erreurs à éviter pour ne pas abîmer les cheveux.

1.Fréquence des lavages

Un bon soin pour ses cheveux commence avec le lavage. Une des erreurs à éviter pour ne pas abîmer les cheveux est de les laver trop souvent. Seules les personnes qui ont les cheveux fins et qui ont tendance à les avoir souvent gras peuvent faire jusqu’à 3 lavages par semaine. Mais pour ceux qui les ont épais et frisés, une paire de lavages par semaine est suffisante. Un shampoing trop fréquent non seulement abîme les cheveux, mais risque aussi de compromettre la peau qui, particulièrement stressée, produira plus de sébum. Si vous êtes de ceux qui lavent les cheveux tous les jours dans la tentative de les rendre moins gras, essayez de différer le lavage en commençant à le faire un jour sur deux. Même si au début cela peut paraître difficile, votre peau s’y habituera et vous pourrez arriver à un lavage tous les 2/3 jours.

2.La température de l’eau

Une erreur que nous commettons presque tous est de laver ses cheveux à l’eau trop chaude. Cela arrive parce que souvent le lavage des cheveux coïncide avec la douche ou le bain de tout le corps. Mais en faisant ainsi, nous risquons d’abîmer les cheveux et de rendre notre chevelure opaque et cassante. L’idéal serait de l’eau tiède. 

3.Le bon shampoing

Si vos cheveux semblent sales en peu de temps, le problème pourrait aussi être lié à l’utilisation d’un mauvais shampoing. Une des erreurs que nous devrions éviter pour ne pas abîmer les cheveux est de choisir son shampoing au hasard, ou en se faisant guider exclusivement par le parfum. Il existe des shampoings adaptés à chaque type de cheveux : pour les cheveux bouclés, lisses, ondulés, secs, gras …. Choisissez celui qui vous convient le plus et une partie du problème sera résolue.

4.Comment appliquer l’après-shampoing

Si vous avez les cheveux mi-longs, longs, bouclés ou crépus, l’après-shampoing fait sûrement partie de votre routine de lavage. Mais attention : une des erreurs à éviter pour ne pas abîmer les cheveux est de l’utiliser sur toute la tête, comme s’il s’agissait d’un second shampoing. Étant très gras, l’après-shampoing doit seulement être appliqué sur des longueurs et étalé avec les doigts qui suivent la courbe des cheveux. Puis, avant de rincer en abondance avec de l’eau tiède, vous pouvez démêler les cheveux avec un peigne, en prenant soin de ne pas en mettre sur votre cuir chevelu.

5.Les doses du produit

Honnêtement, combien de fois avons-nous utilisé tout un tas de produits en espérant une meilleure efficacité ? En réalité c’est une erreur que nous devrions éviter pour ne pas nous abîmer les cheveux. Les doses conseillées sur les flacons de shampoings sont plus que suffisantes, parce qu’elles sont indiquées par ceux qui en connaissent les qualités. « Une noix », souvent indiquée comme dose, correspond à une goutte du produit des dimensions d’une pièce de 2 euros. Une très bonne alternative écologique, pour mieux doser le shampoing, est d’en utiliser un sec. Vous pouvez le trouver en poudre ou en savonnette, il aide à limiter les quantités sans pour autant perdre en efficacité.

6.Le temps du lavage

Une des erreurs à éviter pour ne pas s’abîmer les cheveux et de les laver très rapidement. Le lavage demande du temps, environ 5/10 minutes. Il faut commencer à se mouiller la tête, de façon à ce que l’eau puisse bien nettoyer tout le cuir chevelu. Appliquez le shampoing en massant à partir de la racine pour au moins une minute. Pour ceux qui ont les cheveux particulièrement abîmés, les experts conseillent de faire deux shampoings : 1 pour nettoyer et 1 autre comme traitement, à laisser poser pendant quelques minutes. A ce point vous pourrez rincer abondamment, en vous assurant de ne pas laisser de résidus du produit et, si nécessaire, passer à l’après-shampoing ou à un traitement régénérant.

7.Comment se sécher les cheveux

Parmi les erreurs que nous commettons tous, mais que nous devrions pourtant éviter pour ne pas s’abîmer les cheveux, il y a l’habitude de frictionner les cheveux mouillés avec la serviette. Les cheveux devraient être essorés avec les mains pour éliminer l’eau, tamponnés et ensuite enroulés dans la serviette. S’il n’est pas possible de les laisser sécher à température ambiante, utilisez le sèche-cheveux à la bonne distance, pas moins de 15 cm, et, si possible, réglez-le à une température moyenne-basse.

8.Peigner et brosser les cheveux

Ne vous êtes-vous jamais demandé quelle est la différence entre peigne et brosse ? Et entre les différentes brosses ? Voilà, une autre erreur très commune qu’il est possible de commettre. Quand on utilise le peigne, l’objectif est de démêler les cheveux et d’enlever les nœuds, et il est préférable qu’il ait des dents larges et la pointe arrondie. Il faudrait commencer par les longueurs pour ensuite passer aux racines et le faire toujours quand les cheveux sont secs, mouillés ils seraient trop fragiles et plus enclins à se casser. Brosser, en revanche, sert surtout à « dépoussiérer » les cheveux, à éliminer d’éventuelles impuretés, et à distribuer de façon uniforme, des racines jusqu’à la chevelure, le sébum présent sur le cuir chevelu. La brosse doit être peu agressive, pneuma (avec un petit coussin d’air qui puisse suivre les formes) et à poils doux : en sanglier ou en acrylique, en plastique ou en bois, à condition qu’elles aient la pointe arrondie.

9.Les fers

Les fers à cheveux font partie des objets d’usage commun, parfois quotidien. Toutefois ils pourraient abîmer nos cheveux s’ils sont utilisés de manière impropre. Il est absolument déconseillé de les utiliser sur des cheveux encore humides ou déjà traités avec du gel ou de la laque, erreurs communes dues au manque de temps. Il vaut mieux ne pas les utiliser au maximum de leur puissance et il est bon de protéger davantage les cheveux avec un produit thermo-protecteur.

10.Aller dormir avec les cheveux humides

Cette mauvaise habitude est très répandue mais pourtant elle pourrait abîmer sérieusement les cheveux. En plus du risque de se réveiller avec le rhume ou un bon torticolis, cette pratique pourrait irriter la chevelure et affaiblir les cheveux. Durant la nuit, en effet, les mouvements et la pression sur l’oreiller, pourraient plier et casser les cheveux qui, mouillés ou humides, sont beaucoup plus fragiles.

11.S’attacher les cheveux

S’attacher les cheveux a ses avantages. Ça peut être une bonne solution pour ne pas les avoir sur le visage ou pour repousser d’un jour le lavage, mais c’est aussi une façon très glamour pour les coiffer et valoriser son visage. Le faire très souvent pourrait abîmer la chevelure. Les cheveux ont besoin d’être détachés le plus souvent possible, parce que les contraindre en coiffures tirées et rigoureuses en cause la chute. Lorsque vous voulez les coiffer, il vaut mieux choisir des élastiques épais et souples et éviter, si possible, les pinces ou les barrettes à cheveux en métal.

12.Teinte et décoloration

Changer de couleur de temps en temps fait aussi du bien au moral et, si vous ne voulez pas laisser la place aux cheveux blancs, cela devient un rendez-vous habituel après un certain âge. Mais une des erreurs à éviter pour ne pas trop abîmer les cheveux est de teindre ou décolorer les cheveux sans trop faire attention aux produits et à la fréquence avec laquelle vous les appliquez. La décoloration, l’ammoniaque ou les dérivés contenus dans les teintes inodores ouvrent les écailles du cheveu. Cela signifie que ces substances se déposeront dans le cheveu en l’abîmant, à moins que, grâce à certains produits spécifiques, les résidus ne soient éliminés. Il est préférable d’attendre au minimum 4/6 semaines entre une teinte et l’autre et éventuellement retarder le rendez-vous en utilisant des produits de retouche. Il existe par ailleurs dans le commerce des produits naturels capables de couvrir les cheveux blancs, même si leur gamme de couleur soit un peu limitée.

13) Se faire couper souvent les cheveux

Et enfin la dernière, mais pas des moindres, des erreurs à éviter pour ne pas abîmer les cheveux est de renoncer à aller chez le coiffeur pour faire pousser les cheveux. En n’allant pas se faire couper les cheveux pendant des mois, voire des années, le résultat ne sera pas celui d’avoir une chevelure longue et soyeuse, mais plutôt crépue et cassante. Les cheveux poussent d’environ 1,2 cm par mois. Si vous voulez qu’ils soient sains et fortes, vous devrez quand même programmer une coupe de quelques millimètres tous les 3,4 mois. De cette façon, vous les rendrez plus sains et ils pousseront plus vite.

À vous de jouer…

Cette astuce vous a plu? Alors n’hésitez pas à la partager avec vos amis sur Facebook! 

Sur le même sujet : 

► Comment réparer vos cheveux abîmés, secs et cassants

► Cheveux Délicats? 4 Remèdes Naturels Pour Les Soigner