Déshumidifier sa maison est indispensable pour éviter qu’un excès d’humidité ne forme de la moisissure sur nos murs. Voyons comment le faire de façon naturelle avec de simples remèdes DIY.

Comment déshumidifier une maison de façon totalement naturelle ?

L’humidité est un problème qui se vérifie souvent dans nos maisons, surtout pendant l’automne et l’hiver, des périodes où les pluies augmentent. L’humidité provient en effet de l’extérieur : des stagnations d’eau qui se forment sur les rebords des fenêtres, des infiltrations, mais aussi de l’humidité qui forme de la moisissure sur les murs. Il y a ensuite de mauvaises habitudes qui peuvent favoriser un environnement humide, comme des installations trop isolantes ou une mauvaise aération surtout dans des pièces comme la cuisine ou la salle de bain ou la formation de vapeur est plus fréquente. Voyons donc ensemble comment résoudre ce problème sans avoir recours à l’achat de déshumidificateurs électriques, mais en utilisant seulement des remèdes simples et naturels

Comment déshumidifier une maison : les règles à respecter pour prévenir l’humidité

Si vous voulez prévenir l’humidité, vous pouvez utiliser des moyens simples et en finir avec les mauvaises habitudes, pour avoir une maison naturellement déshumidifiée. Voyons quels sont ces moyens. 

Renouveler l’air 

Il faut ventiler la maison en ouvrant les fenêtres 10-15 minutes par jour surtout pendant les journées sèches et ensoleillées. Il est plus utile d’ouvrir complètement ses fenêtres pendant quelques minutes que de les laisser entrouvertes pour quelques heures. 

Aérer pendant les journées ensoleillées 

Quand la température le permet, ouvre les fenêtres pendant que vous cuisinez, pour faire sécher la condensation provoquée par la vapeur. La même règle vaut après avoir pris votre douche.

Réduisez les sources de vapeur 

Si votre salle de bain n’a pas de fenêtres alors n’oubliez pas d’actionner la ventilation pour éviter la formation de vapeur. Ne faites pas sécher votre linge dans la maison, car il libèrera de la vapeur et favorisera l’humidité. 

Ventilateur 

Les ventilateurs de plafond que vous trouvez aussi sous forme de lustres sont très utiles. Les ventilateurs, en tournant, attirent l’air sec diminuant ainsi beaucoup l’humidité. 

Évitez les stagnations d’eau de pluie 

L’eau qui s’accumule autour de la maison lorsqu’il pleut peut devenir une source d’humidité. Pour l’éviter faites en sorte que l’eau de pluie arrive à l’intérieur d’un bidon qui servira à arroser votre jardin ou faites modifier la gouttière.

prévenir l'humidité

Faites attention quand vous arrosez vos plantes d’intérieur 

Ne mouillez pas trop la terre qui créera de l’humidité mais arrosez-les seulement si le terre est complètement sec pour éviter des stagnations dans les soucoupes. 

Comment déshumidifier la maison de façon écologique avec des solutions DIY

Si les précautions ne suffisent pas, il existe des méthodes simples et efficaces pour libérer notre maison de l’humidité en déshumidifiant l’air de façon naturelle. Découvrons les plus utilisées et les remèdes classiques de grands-mères. 

Le gros sel

Le sel est le premier remède écologique efficace pour déshumidifier nos pièces, nous pouvons en réaliser un DIY avec une bouteille, une boîte en plastique ou une simple passoire. Une fois qu’il aura absorbé l’humidité, le sel devra être mis à sécher à deux angles opposés de la pièce.

Bouteille en plastique 

Pour réaliser ce déshumidificateur d’ambiance DIY vous avez seulement besoin de sel et d’une bouteille en plastique. La quantité de sel à utiliser devra être proportionnelle à la grandeur de la pièce où il sera placé : 100 grammes de sel déshumidifient une pièce de 16 m². Calculez la quantité de sel dont vous avez besoin et insérez-la à l’intérieur d’une bouteille en plastique, et laissez reposer au frigo pendant toute la nuit. Le matin, elle sera prête pour être mise dans la pièce que vous souhaitez déshumidifier. Quand le sel sera mouillé, vous pourrez le faire sécher au four à 50 degrés pendant au moins un quart d’heure. Avec ce système, le même sel pourra être réutilisé jusqu’à cinq fois. 

déshumidificateur d.i.y.

Des barquettes en plastique 

Vous pouvez réaliser le même déshumidificateur DIY avec une barquette en plastique avec un couvercle perforé, de façon que l’humidité soit absorbée par le sel. Ou alors vous pouvez mettre du sel dans un sachet en tissu que vous placerez sur le couvercle percé de la barquette, pour que le sel du sachet absorbe le sel et fasse retomber l’humidité en trop à l’intérieur de la boîte. 

Lampe de sel

Si utiliser le sel comme déshumidificateur pour la maison ne vous convainc pas, vous pouvez toujours utiliser la lampe de sel, un objet réalisé avec le sel rose de l’Himalaya et qui vous permettra aussi d’éclairer la pièce. Ces lampes absorbent l’humidité de la pièce et émettent une délicate lumière tamisée orange, que vous pouvez aussi utiliser dans votre chambre : elles permettent d’améliorer la respiration nocturne. La lampe de sel ne doit pas être posée au sol ou sur des meubles, mais sur un support qui permettra aussi de récupérer l’humidité en trop. Il est conseillé de l’allumer souvent pour qu’elle fonctionne comme déshumidificateur, sinon, si elle reste éteinte trop longtemps, elle suinte. Les lampes de sel peuvent se trouver chez des herboristes, ou sur Internet, et leur coût varie entre 20 et 60 euros selon leur taille.

déshumidifier avec lampe de sel

Bicarbonate, chlorure de calcium ou gel de silice pour déshumidifier des petits volumes

Pour les petits espaces, vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate de sodium : versez-en 4 ou 5 cuillères dans un bol et couvrez-le avec un chiffon en tissu très léger. Utile dans la cuisine, à poser sur un meuble mais aussi dans la salle de bain.

Pour des pièces qui font environ 50m², réaliser un déshumidificateur avec du chlorure de calcium ou du gel de silice pour enlever aussi l’humidité des armoires. Le chlorure de calcium a un pouvoir hygroscopique et vous pouvez en trouver sur internet, à environ 8 euros le kilo. Pour préparer un déshumidificateur DIY efficace, mettez 300 grammes de chlorure de calcium dans une chaussette, et nouez-la à l’extrémité. Vous aurez maintenant besoin d’une fine bande de bois et d’un récipient assez grand : la bande de bois devra être assez longue pour être placée au-dessus.  Attachez-y la chaussette et laissez-la sur le récipient. Le chlorure de calcium capturera l’humidité de la pièce en se dissolvant. En revanche, si vous devez déshumidifier une cave ou un garage, vous aurez besoin de chlorure de calcium bi-hydraté à insérer dans des récipients que vous positionnerez là où vous voudrez intervenir.

À vous de jouer…

L’article vous a plu? partagez-le sur Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet :

De la Moisissure Dans la Maison : Voilà 5 Remèdes Naturels Pour l’Éliminer

Réduit la Pollution de l’Air de ta Maison Avec du Bicarbonate