Comment Cultiver le Basilic Sur Son Balcon et le Faire Durer Plus Longtemps en 4 Étapes

Le basilic est une plante aromatique avec une longue tradition. Elle est indispensable pour préparer du pesto à l’italienne et à rendre plus savoureux les différents plats, mais elle nous aide également à soigner des maladies saisonnières comme le rhume.

Pour obtenir son propre stock de basilic, il ne faut pas vivre à la campagne, avoir un jardin ou avoir les capacités d’un agronome. Il suffira de le mettre dans le lieu le plus adéquat de la maison ou sur le balcon et de le soigner régulièrement, par de simples gestes quotidiens. Peu importe si le lieu choisi est à l’extérieur ou à l’intérieur.

Le basilic est une plante qui peut pousser à l’intérieur d’un logement ou sur le balcon, il nous offre des feuilles fraîches jusqu’en automne, quand le bon parfum de l’été est déjà bien loin.

Découvrons comment faire pousser du basilic sur son balcon et le faire durer plus longtemps.

1) Comment le planter

D’abord, il faut avoir du terreau universel qui permet aux graines de pousser de la meilleure des façons. Si vous décidez de le planter à l’extérieur, vous aurez besoin de vases en terre cuite ou en plastique ayant des dimensions moyennes. Ils ne doivent pas être trop petits, parce que cette plante peut dépasser les 60 cm.

Mettez les graines à distance l’une de l’autre et enterrez-les à quelques centimètres. Puis vous devrez arroser la terre et mettre les pots dans une position qui n’est pas directement sous les rayons du soleil mais bien illuminée.

2) Quand le planter

Le printemps, c’est le meilleur moment pour planter le basilic. La période recommandée est février-mars jusqu’au mois de mai. Même si on pense que cette plante aromatique très parfumée a besoin de beaucoup de terre et de soleil pour pousser, en réalité ce n’est pas vrai.

Un petit pot et une discrète exposition au soleil permettront aux graines de pousser et vous obtiendrez un basilic frais jusqu’à la fin de l’automne.

3) Comment le soigner

Le basilic que vous avez planté a besoin d’une semaine pour germer et sortir du sol. N’oubliez pas d’arroser souvent le basilic, surtout pendant les premières phases. Le meilleur moment pour l’arroser, c’est le matin. Mais s’il fait très chaud, il faut le faire deux fois par jour, sans exagérer. Au bout d’un mois, vous pourrez récolter les premières feuilles. Cela permet à la plante de pousser encore plus vigoureusement.

4) Comment le faire durer plus longtemps

Pour faire durer le basilic plus longtemps, il faut respecter quelques recommandations fondamentales, à côté de l’obligation de ne pas l’arroser en excès. La terre ne devra jamais être trop sèche mais aussi pas trop humide, car la plante pourrait pourrir. Si le basilic pousse à l’extérieur, il ne devra pas être mis au milieu des courants d’air. Il est très important d’éliminer les petites fleurs au moment où vous les voyez pousser. Cette opération est importante pour que la plante continue à se développer sans devenir ligneuse. Enfin, pour éviter les concentrations dangereuses de méthyle eugénol, consommez les feuilles les plus hautes.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager su Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet :

Comment Transformer Votre Balcon en un Beau Potager

Les parasites et les pucerons du potager : 8 remèdes naturels

Publicités

Ça pourrait vous intéresser