La taille des plantes est une opération fondamentale pour obtenir une croissance des buissons, des arbres et des fleurs plus saine et luxuriante. Il ne s’agit pas seulement d’éliminer les parties sèches ou abîmées, mais de tailles précises, pour rendre la plante plus robuste.

Chaque variété a besoin d’une taille différente mais en général toutes les tailles devraient suivre la forme et la dimension de la plante. Chaque plante devrait être taillée selon une logique qui respecte sa structure et ses caractéristiques.

Pour permettre à la plante de grandir sans « suffoquer », faire plus de fleurs ou plus de fruits, la taille est plus utile que n’importe quel engrais. C’est une opération à réaliser en utilisant les bons instruments et en choisissant la période de l’année la plus adaptée. Voilà pourquoi dans cet article nous expliquerons quel type de taille vous pouvez faire, sur quelles plantes et à quelle période de l’année pour obtenir de meilleurs résultats.

Découvrons ensemble comment tailler les plantes en suivant 8 conseils pour obtenir une croissance luxuriante,

1) Les instruments à utiliser

Qu’il s’agisse de petits arbustes ou de grands arbres, il est nécessaire d’avoir le bon équipement avant de commencer à couper. La taille doit être très précise et doit être réalisée avec des instruments propres pour prévenir l’apparition de maladies et de parasites. Pour les plus petites plantes, vous pouvez choisir des ciseaux de jardinage. Mais quand vous devez tailler des plantes aux branches plus épaisses ou du bois, alors vous devrez utiliser une serpe, une cisaille ou une scie à métaux.

les instruments pour tailler

2) Les techniques

Comment tailler les plantes ? Nous vous répondons en vous disant qu’il existe 3 méthodes. La première consiste à éliminer certaines branches. il faut procéder en recherchant les branches les plus vieilles ou sèches, en donnant plus de place et de nutriments aux nouvelles. La deuxième est la coupe des extrémités plus jeunes et sert à favoriser une croissante plus élevée. Enfin, la dernière concerne l’élimination des fleurs fanées pour donner à le plante un aspect plus beau et sain.

Comment tailler les plantes

3) Comment tailler les arbres fruitiers

Pour comprendre comment tailler les arbres fruitiers, vous devez d’abord décider si vous voulez les cultiver pour des raisons esthétiques ou productives. Si votre objectif est d’obtenir des fruits, sachez qu’il s’agit d’une manutention qui demande de la constance, à partir des premières années de vie de la plante. La taille de croissance est la forme que vous choisissez pour rendre la plante la plus productive possible selon la variété. Il y a ensuite la taille de production, qui est à faire périodiquement pour maintenir la plante au mieux. Vous pouvez le faire pendant l’automne ou peu de temps avant la floraison. Dans ce cas, les bourgeons étant déjà présents, vous pouvez décider de la charge de fleurs à laisser.

Les bourgeons à fleurs peuvent être distingués des bourgeois à bois parce qu’ils sont beaucoup plus gonflés. Les tailles d’été peuvent en revanche porter à deux résultats différents. Ceux qui sont faits entre juin et juillet favorisent le redémarrage végétatif. Ceux entre la moitié et la fin du mois d’août contiendront la croissance future.

tailler les arbres fruitiers

4) Comment tailler les plantes grimpantes

La taille des plantes grimpantes est dictée par l’espace consenti par le développement en plus du soin de la plante. Les plantes grimpantes qui fleurissent sur les tiges de l’année précédente se taillent à la fin de la floraison pour stimuler la pousse de nouvelles branches. Le faux jasmin, la glycine et le chèvrefeuille font partie de ce groupe. En revanche celles qui fleurissent sur de nouvelles branches (comme le bougainvillée, le jasmin ou la passiflore) doivent être taillées à la fin de l’hiver. Enfin, pour tailler les plantes grimpantes toujours vertes comme le lierre, il est également possible d’intervenir pendant le printemps ou la fin de l’été.

tailler les plantes grimpantes

5) Comment tailler les plantes grasses

Les plantes grasses ont généralement une croissance assez lente donc leur taille peut être faite que rarement. Pour comprendre comment tailler les plantes grasses vous devez savoir avant tout que, pour les succulentes, toute coupure entraînera une fuite de liquide. Cette blessure est une porte d’entrée potentielle pour les microbes et les parasites. Si, par exemple, il est nécessaire de réduire les palmes d’un figuier d’Inde, cicatrisez les blessures avec un produit spécifique ou avec quelques gouttes de cire.

Pour tailler les plantes grasses non succulentes en revanche il suffit de garder à l’esprit que la partie centrale devrait toujours rester intacte et que donc la taille doit se limiter aux parties abîmées ou qui sont sèches. L’aloé vera aussi est une plante grasse. En plus d’enlever les feuilles sèches et fanées, il est nécessaire d’enlever les feuilles de la plante mère afin d’éviter qu’elles ne l’étouffent. Vous pouvez les enlever délicatement et les rempoter de façon à obtenir ainsi de nombreuses nouvelles petites plantes.

tailler les plantes grasses

6) Comment tailler les plantes en pot

Pour tailler les plantes en pot vous devez adopter un plan d’action annuel. Sans tenir compte des caractéristiques spécifiques de chaque plante, la taille des plantes en pot est nécessaire pour une question de propreté du balcon, pour un contrôle de la pousse et pour un facteur esthétique. Le léger éclaircissage, c’est-à-dire l’élagage, peut-être pratiqué l’été. Par contre, la taille doit être faite en l’hiver. Elle sert à assurer un passage adéquat de la lumière et de l’air dans tout le feuillage. Procédez en éliminant les plus vieilles branches et sèches à l’intérieur pour éviter que votre terrasse ou votre balcon ne se salissent.

tailler les plantes en pot

7) Comment tailler les haies

La plupart des haies ont un but exclusivement décoratif. Pour cette raison leur taille doit être faite avec soin pour maintenir leur forme préétablie. A part quelques exceptions, les haies doivent être taillées au printemps, au terme de la floraison. Le laurier nécessite une taille hivernale. Tandis que les conifères, qui sont toujours verts et qui ont une pousse très rapide, peuvent être taillés plusieurs fois par an.

tailler les haies

8) Comment tailler les arbres à haute-tige

Chaque arbre présente des caractéristiques particulières qui doivent être respectées pendant la taille. Mais, malgré cela, certaines règles valent pour toutes les espèces de plantes. Pour tailler les arbres à haute-tige, il est nécessaire de toujours partir de l’intérieur du feuillage pour faire respirer les branches et leur garantir une repousse luxuriante. Si les branches sont particulièrement épaisses, vous devrez utiliser une scie électrique ou faire confiance à un jardinier. Une autre opération, à faire à la base de chaque tronc, est d’éliminer les rejets. Il s’agit de pousses qui partent de la base de l’arbre. Si elles ne sont pas enlevées, elles pousseront jusqu’à transformer votre arbre en un gros buisson sans forme. En les détachant soigneusement entre mars et juin ou entre septembre et octobre, vous obtiendrez de nouvelles petites plantes.

tailler les arbres à haute-tige

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet :

Tous Les Conseils Pour Bien Entretenir un Bonsaï

Plantes Carnivores : Comment Les Cultiver