Lys calla : Comment les faire pousser en pot ou dans le jardin ?

Les Lys Calla sont de belles plantes vivaces qui se caractérisent par leurs grandes feuilles basales triangulaires vert clair et leurs fleurs, généralement blanches, constituées d’une seule feuille en forme d’entonnoir qui fleurissent d’avril à mi-juillet.

La signification du Lys Calla

La signification symbolique du Calla est l’une des raisons fondamentales pour lesquelles cette fleur particulière est souvent présente dans les bouquets des mariées. Il symbolise non seulement la pureté de l’âme, mais aussi le début d’une nouvelle vie. En même temps, cette fleur est également utilisée dans les couronnes ou bouquets funéraires dans les cimetières, car le Lys Calla symbolise la béatitudine divine.

Une autre signification du Lys Calla vient de la Grèce antique. On dit qu’en raison de la beauté particulière de la fleur blanche, elle était associée à la luxure et qu’en raison de sa beauté d’airain, Vénus en était également envieuse.

Ainsi, si une femme vous a impressionné par sa beauté particulière ou si vous souhaitez partager votre vie avec elle pour toujours, il n’y a pas de meilleure fleur à lui offrir que le Lys Calla.

Comment cultiver des Lys Calla en pot ?

Le meilleur sol pour que vos Callas en pot poussent bien est un sol mou et mélangé à de la tourbe, en prenant soin d’inclure un substrat d’argile expansée pour éviter l’engorgement, qui ferait pourrir les tubercules et tuerait la plante.

Il serait bon de penser à déplacer le Lys Calla de temps en temps dans un endroit ensoleillé, mais pas trop exposé au vent, ce qui pourrait endommager la tige.

L’arrosage doit se faire de manière régulière, sans excès. De plus, en plaçant la plante dans un pot en terre cuite, avec une soucoupe et en utilisant du gravier, vous serez sûr de ne pas avoir de stagnation d’eau.

En ce qui concerne l’engrais, en revanche, veillez à choisir un engrais à libération lente et à le donner toutes les trois semaines.

Essayez toujours de garder vos Lys Calla en ordre en enlevant les fleurs fanées, ce qui encourage les nouvelles à fleurir. Même à l’intérieur, afin d’éviter que le système racinaire ne soit endommagé par le froid, il est conseillé de recouvrir le sol de feuilles sèches ou de paille pendant l’hiver. Le Lys Calla est une plante extrêmement délicate, donc si vous voulez le garder en vie le plus longtemps possible, il est conseillé de lui donner un long repos végétatif, en enlevant la soucoupe et en réduisant les arrosages en hiver.

Comment cultiver des Lys Calla dans le jardin ?

Choisissez la saison automnale pour les planter, en veillant à ce que le sol soit assez souple et frais. Placez-les dans une partie ombragée du jardin et ne craignez pas le froid. Les Callas sont résistants au froid et se mettront spontanément en état de dormance pendant toute la période hivernale avant de fleurir au printemps.

Attention, lorsque les premières pousses commencent à pousser pendant l’été, il faudra recommencer à arroser pour maintenir le sol humide. Par conséquent, au printemps et en été, vous devrez augmenter l’arrosage, afin d’éviter que la plante ne se dessèche, ou, si vous en avez la possibilité, vous pouvez la planter dans une zone de votre jardin près d’un étang ou d’une autre source d’eau, en n’oubliant pas d’apporter un engrais approprié.

S’il est bien entretenu, le Lys Calla peut former un grand buisson, chargé de feuilles vertes, entre 90-100 cm de haut et 70-90 cm de large. Cependant, il ne faut pas se cacher que ces résultats sont difficiles à obtenir, surtout si vous ne disposez pas des bonnes conditions environnementales. Rappelez-vous, en effet, que les Callas poussent dans les marais tropicaux, donc si vous voulez obtenir une floraison luxuriante, vous devrez penser à laisser le sol s’assécher de temps en temps, essayant ainsi de reproduire les caractéristiques de leur zone d’origine.

Vous pouvez également décider de cultiver des Lys Calla dans un pot, mais à l’extérieur de votre maison, par exemple sur votre balcon ou votre terrasse, et vous devez alors prendre d’autres précautions. Dans ce cas, par exemple, les lys calla doivent être placés dans un endroit lumineux et frais, mais veillez toujours à ne pas les placer en plein soleil.

De plus, pour avoir de beaux Lys Calla sur votre balcon, vous devriez :
Les rentrer à l’intérieur pendant les périodes les plus froides de l’année et, si cela n’est pas possible, paillez-les avec de la paille sèche.
Recouvrir la soucoupe de gravier ou d’argile expansée pour que les tubercules ne pourrissent pas à cause de l’eau. Fertiliser les plantes à l’aide d’un engrais liquide, conçu pour les plantes à fleurs, au moins tous les 10 jours au printemps, afin que les feuilles soient fortes et d’un vert éclatant.

Faites attention et vérifier fréquemment le dessous des feuilles afin de s’assurer que les plantes n’ont pas été affectées par des nuisibles ou des pucerons.

Ces parasites se nourrissent de la lymphe vitale des feuilles et la plante, privée de nutriments, aura tendance à s’affaisser, puis à jaunir et à se ratatiner, jusqu’à ce qu’elle se dessèche complètement et meure.

Pour éliminer les parasites, vous pouvez soit les enlever manuellement, soit utiliser un insecticide spécifique, disponible sous forme liquide ou en poudre, le dissoudre dans de l’eau et le pulvériser sur le Lys Calla infesté. En peu de temps, votre plante sera de nouveau en pleine floraison et en bonne santé.

Comment traiter les Lys Calla contre les ravageurs ou les maladies ?

Étant donné que la région d’origine du Lys Calla est constituée de marécages tropicaux, les Lys Calla ont besoin d’un type d’environnement particulier pour se développer. L’une des choses qu’ils craignent le plus est la pourriture des racines, qui est causée par un arrosage excessif, un mauvais drainage de l’eau dû à l’absence de systèmes de filtrage appropriés tels que l’argile expansée ou la chlorose.

En revanche, parmi les parasites animaux, ils sont particulièrement sensibles aux cochenilles et aux araignées rouges.

Si les feuilles de vos Lys Calla jaunissent, cela est très probablement dû à une exposition excessive au soleil.

Les Lys Calla aiment les climats doux, il faut donc éviter les expositions prolongées à la chaleur ou au froid. Il ne supporte pas les températures supérieures à 20° C en été et inférieures à 5° C en hiver. Si, en revanche, vous constatez un affaissement de la tige florale, surtout pendant ou après la floraison, cela est dû à une exposition à de forts courants de vent ou à un arrosage excessif, avec pour conséquence une stagnation de l’eau, ou encore à la présence de petits parasites d’origine animale, comme les pucerons, qui s’attaquent de préférence aux callas cultivés en pot.

Comment dupliquer les Lys Calla

Il est possible de reproduire le Lys Calla aussi bien par division des rhizomes que par semis, même si, généralement, il est préférable d’utiliser la première méthode. Si vous voulez procéder à la division des rhizomes, vous devrez attendre deux mois après la floraison. Ensuite, les rhizomes sont transplantés en les divisant en portions avec des racines matures et bien développées et en les plaçant dans un terreau spécial composé de terre, de feuilles et de tourbe, sans oublier d’ajouter un substrat de sable ou d’argile expansée.

Si vos Lys Calla sont en pot, n’oubliez pas de les rempoter environ tous les deux ans dans un récipient plus grand de quelques centimètres et de leur fournir un nouveau sol.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager su Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet :

Comment faire pousser la glycine dans le jardin et sur le balcon

Comment cultiver des géraniums : soins et astuces pour qu’ils soient luxuriants et beaux

Publicités

Ça pourrait vous intéresser