Les Parasites et Les Pucerons du Potager : 8 Remèdes Naturels

Vous avez la main verte et votre passion, c’est la culture des plantes et des fleurs ? Si la réponse est affirmative, vous avez sûrement eu à faire avec les parasites et les pucerons.

Quand les parasites arrivent, il n’est pas facile de s’en débarrasser et souvent l’utilisation des antiparasites ne suffit pas. Sans oublier que vous devez dépenser beaucoup d’argent pour les acheter et ils polluent beaucoup.

Saviez-vous qu’il y a beaucoup de remèdes naturels pour prévenir et éliminer les principaux ennemis des fleurs et des plantes ? Ainsi, vous éviterez de polluer votre jardin ou votre potager et cela ne vous coûtera pas les yeux de la tête.

Qu’il s’agisse de coccinelles, d’acariens ou de mouches blanches, la solution est à portée de la main. Vous ne l’avez jamais su, mais vous avez tout ce qu’il vous faut pour libérer vos plantes infectées de manière économique et naturelle. Voici les 8 remèdes naturels pour dire adieu aux parasites des plantes.

1) L’huile de Neem

Cette huile est une plante orientale ayant des propriétés antibactériennes et antiparasitaires, d’habitude utilisée dans la médecine ayurvédique. L’huile de Neem offre un support important aux plantes attaquées par les parasites, c’est un antiparasitaire naturel si elle est mélangée avec l’eau (quelques gouttes diluées dans un litre).

Comment l’utiliser ? Il ne faut que la vaporiser sur les plantes et attendre qu’elle agisse. Les résultats se verront immédiatement et vous en serez surpris.

2) Macéré d’ortie

Les orties représentent un allié parfait dans la lutte contre les parasites. Avec 100 g d’orties fraîches et 20 g d’orties séchées, on peut préparer un macéré qui agit comme un antiparasitaire naturel. Après les avoir laissées macérer dans un récipient en verre et 1 litre d’eau, il faut filtrer la solution et la vaporiser sur les plantes.

3) La cannelle

La cannelle est un remède naturel très puissant contre l’attaque des parasites du potager. Inutile de dépenser de l’argent pour les pesticides, il suffit d’utiliser l’huile essentielle de cannelle et un peu d’eau. Tout d’abord, lavez les plantes pour éliminer la première partie des parasites. Utilisez des gants et mettez dans un flacon environ 4 litres d’eau et ajoutez quelques petites cuillères d’huile de cannelle. La cannelle doit représenter 1% de la solution pour éviter de « brûler » la plante.

4) La peau d’oignon

La prochaine fois que vous utilisez de l’oignon, pensez-y à deux fois avant d’en jeter la peau.

Avec les peaux récupérées, vous pouvez faire une vraie décoction, en les faisant bouillir pour qu’elles deviennent molles. Une fois le liquide refroidi, filtrez et mettez-le dans un spray. C’est une excellente solution contre les pucerons et les autres parasites.

5) Un purin de tomates

Efficace surtout contre la piéride du chou, les puces et les pucerons, le purin de tomates est facile à préparer et très économique. Pour préparer ce remède, il ne faut pas gaspiller les fruits, on utilise les feuilles. Celles-ci sont considérées comme des vrais moyens naturels contre les parasites et n’attaquent pas les insectes utiles du jardin, les coccinelles ou les abeilles.

Vous aurez besoin de 2,5 kg de feuilles, 1 litre d’eau pour la macération et 10 autres litres d’eau pour diluer. Macérez les feuilles avec le premier litre pendant 2 ou 3 jours dans un récipient ouvert. Ensuite, filtrez et diluez-le avec les 10 litres d’eau et vaporisez le purin sur les plantes.

6) L’eau et du piment

Le piment, avec son contenu riche en capsaïcine, est un excellent antiparasitaire capable de tenir à distance les bestioles. Il faut mixer trois piments dans 500 ml d’eau et vous aurez un liquide puissant que vous devez verser dans un spray et le vaporiser sur les plantes deux ou trois fois par semaine.

Lorsque vous l’utilisez n’oubliez pas de porter un masque pour vous protéger.

7) Bactérie killer

Parmi les nombreux antiparasitaires offerts par la nature, la bactérie Bacillus thuringiensis est très efficace. Appelée habituellement Bactérie killer, elle est capable de générer une substance qui iraFabriquer 5 Engrais naturels Faits-Maison endommager l’organisme des parasites. Sa forte action permet ainsi l’élimination des parasites, sans libérer des substances nocives ou polluantes. Cette bactérie killer est efficace surtout lorsqu’il s’agit d’éliminer des parasites comme les chenilles et les larves des moustiques.

8) La décoction d’ail

Enfin, le dernier remède contre les parasites du potager et les pucerons, c’est la décoction d’ail. Très facile à préparer, il vous faut 500 ml d’eau et une tête d’ail, sous forme de gousses. Faites bouillir le tout pendant 5 minutes et puis laissez refroidir. Filtrez et vaporisez-le sur les plantes attaquées par les pucerons. L’ail est un antiparasitaire puissant et naturel et pensez à planter quelques gousses d’ail dans la terre autour des plantes que vous voulez protéger. Vous verrez le résultat !

Cet article vous a été utile?

Alors n’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet:

Fabriquer 5 Engrais naturels Faits-Maison

Comment Transformer Votre Balcon en un Beau Potager

Publicités

Ça pourrait vous intéresser