Bien qu’elle soit peu connue, l‘hydroculture est une technique de culture qui présente de nombreux avantages. Tout d’abord, les plantes nécessitent très peu de soins et continuent à se développer de manière luxuriante.

L’absence de terre réduit également le risque de moisissures et de parasites. Cette technique convient à la culture de nombreuses plantes, comme nous le verrons plus loin, et est assez facile à réaliser chez soi ! Mais découvrons ce qu’est l’hydroculture et comment elle fonctionne !

Qu’est-ce que l’hydroculture ?

Pour comprendre ce qu’est l’hydroculture, il faut d’abord comprendre comment elle est pratiquée.

Il vous faut un pot spécifique, perforé à la base et appelé hydropot. La plante est placée à l’intérieur et recouverte d’argile expansée.

En principe, l’hydroculture est une technique de culture des plantes qui se passe de terre et de terreau au profit de matériaux inertes.

L’hydropot est ensuite placé dans un récipient plus grand où l’on ajoute plus d’argile, d’eau et de nutriments. L’argile a la double fonction de soutenir la plante, qui poussera ensuite droit, et d’absorber l’eau par capillarité jusqu’aux racines. En ajoutant des nutriments, vous pouvez rendre le développement de la plante plus rapide et plus efficace !

Quelles plantes cultiver en hydroculture ?

Après avoir compris ce qu’est l’hydroculture, découvrons à quel point elle convient à différentes plantes ! Il convient de souligner que c’est un excellent moyen d’obtenir de nouvelles plantes à partir de boutures en les plantant directement dans l’argile après les avoir coupées. Dans la famille des plantes aromatiques, celle qui s’adapte le mieux à la culture hydroponique est le romarin, mais on peut aussi le faire avec la sauge et le basilic.

Parmi les plantes les plus populaires et les plus faciles à cultiver, nous pouvons citer l’Aloe et les Crassulaceae. Mais en général, il vaut mieux éviter les plantes grasses, qui demandent beaucoup plus de soins lorsqu’elles sont cultivées dans l’eau. Les Ficus et les Hibiscus sont également assez faciles.

La meilleure plante pour la culture hydroponique est l’orchidée. Cultivée de cette manière, elle a un développement racinaire très rapide, car elle préfère les environnements humides dans la nature. Peu importe le type d’orchidée que vous cultivez, et c’est un excellent point de départ pour apprendre l’hydroculture !

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook

Sur le même sujet :

Jardin vertical : comment avoir un potager sur son balcon

Comment choisir les pots les plus adaptés pour un jardin sur le balcon