En été, il n’y a rien de mieux que de porter de belles sandales pour garder les pieds au frais et, pourquoi pas, exhiber une belle pédicure. Mais en même temps, il n’y a rien de pire que de porter des sandales dont la semelle est sombre et tachée. Bien sûr, il est inévitable que les semelles se salissent facilement, mais heureusement, leur nettoyage est très simple.

Comment garder les semelles intérieures de vos sandales propres ?

Pour que les semelles de vos sandales restent propres et sentent bon, nous pouvons utiliser 2 produits extrêmement bon marché et faciles à trouver.
Nous parlons de bicarbonate et de talc. Le premier possède d’excellentes propriétés de nettoyage et est capable de désinfecter et d’éliminer les odeurs. Le bicarbonate de soude et le talc absorbent la sueur, les mauvaises odeurs et l’humidité.

Avant de saupoudrer la semelle intérieure avec l’une ou l’autre des poudres, brossez-la délicatement pour enlever le gros de la poussière et de la saleté qui peuvent s’y coller. Préparez le matériau en le frottant avec un chiffon doux et sec. Appliquez ensuite une couche uniforme de bicarbonate de soude ou de talc. Laissez-le pendant la nuit et le lendemain matin, enlevez soigneusement la poussière avec un chiffon sec en microfibres.

Sandales : Comment enlever des taches tenaces ?

Pendant l’été, il serait bon de nettoyer les semelles de vos sandales plusieurs fois, en suivant peut-être la méthode que nous venons de suggérer une fois par semaine. Cela vous permettra de garder vos sandales propres et parfumées, et aussi de prolonger leur durée de vie. Mais si les semelles présentent des taches sombres persistantes, il est encore possible d’y remédier.

En utilisant du bicarbonate de soude, vous pouvez créer une crème épaisse en le mélangeant à quelques gouttes de vinaigre blanc ou de citron. Étalez le produit sur toute la surface, utilisez une vieille brosse à dents pour frotter les taches et laissez agir toute la nuit. Le matin, essuyez la crème presque sèche avec un chiffon humide. Cette méthode est idéale pour les semelles en liège et en coton, qui reviendront claires et propres, comme si elles venaient d’être achetées.

Si la semelle intérieure est en caoutchouc, en revanche, vous pouvez facilement utiliser de l’eau. Nettoyez-les avec du savon de Marseille et une brosse à dents, en frottant jusqu’à ce qu’ils soient complètement propres. Rincez ensuite à grande eau et séchez avec un chiffon en coton.

Enfin, si les sandales sont en cuir, vous pouvez essayer d’utiliser quelques gouttes de détergent neutre (celui pour les bains de bébé est parfait) et un chiffon humidifié à l’eau chaude et essoré. Si le cuir est particulièrement délicat, si la semelle intérieure est en daim ou si la tache est particulièrement tenace, vous devrez contacter un cordonnier pour obtenir un produit spécifique.

À vous de jouer…

Vous avez trouvé notre article intéressant? Partagez-le avec vos ami(e)s sur Facebook, Cela pourrait aussi leur être utile !

Sur le même sujet :

Tente de camping : comment la nettoyer ?

Comment laver les sacs à la machine à laver sans les abîmer