Gnocchi à la sauce de poisson : un plat principal gourmand

Gnocchi à la sauce de poisson

On n’y pense pas souvent, mais les gnocchi à la sauce de poisson sont en fait une véritable gourmandise. En plus des classiques spaghettis aux palourdes ou d’autres pâtes sèches, on peut ajouter une touche de créativité à notre table en proposant un plat alternatif. Voyons comment préparer des gnocchi avec des calmars et des seiches.

La recette avec calmars et seiches

Les gnocchi aux calmars et aux seiches sont vraiment faciles et rapides à préparer. Pour 4 personnes, vous aurez besoin de 800 g de gnocchi de pommes de terre, 200 g de calmars, 200 g de seiches, 10-12 tomates cerises ou datterini, huile, sel et persil selon votre goût.

Si vous voulez vous lancer dans la préparation de gnocchi maison, le temps de la recette sera plus long. Si, au contraire, vous les achetez tout prêts, cela ne vous prendra qu’une poignée de minutes.

Après avoir placé l’eau et attendu qu’elle bout, vous devrez couper les seiches et les calmars en morceaux. Prenez une poêle et commencez à faire frire une gousse d’ail ou une échalote finement hachée. Ajoutez ensuite les seiches et, après 4-5 minutes, mettez également les calmars dans la poêle. Il suffit maintenant de faire sauter les mollusques pendant quelques minutes.

Pendant ce temps, ajoutez les tomates cerises, salez et épicez à votre goût avec du persil ou du basilic frais.

Gnocchi à la sauce de poisson : variantes et astuces

A côté des calmars et des seiches, les gnocchi à la sauce de poisson se prêtent à mille variantes. Avec des palourdes et des courgettes, avec une sauce à la lotte, avec des moules et des zestes de citron, avec du botargo… Leur texture douce et enveloppante fait ressortir la saveur du poisson et surtout des mollusques.

Ces derniers peuvent faire peur, mais ils sont en fait très faciles à laver et à cuisiner.

Pour éviter qu’ils ne deviennent durs, les calmars et les seiches doivent être cuits très peu, pas plus de 4-5 minutes. Ce temps de cuisson est très différent de celui du poulpe, qui doit cuire pendant près de 2 heures. Toutefois, si vous n’avez pas confiance en vos talents de cuisinier, la solution est d’acheter des produits surgelés de qualité excellente ou de congeler vos mollusques frais avant de les préparer. Le froid va décomposer les fibres de la chair, la rendant ainsi plus souple et plus résistante.

À vous de jouer…

Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à les partager avec vos amis sur Facebook !

Sur le même sujet :

Les cordons bleus faits maison : la recette gourmande

Omelette aux fleurs de courgette, la recette de l’été

Publicités

Ça pourrait vous intéresser