Le risotto est un plat de la tradition italienne, qui prend ses racines dans la culture italienne de la nourriture. Grâce à la présence de l’amidon, pendant la cuisson, le riz se mélange et devient crémeux, mais reste capable de maintenir sa consistance.

Il existe de nombreuses écoles de pensée sur la cuisson du riz et beaucoup préfèrent utiliser le beurre, plus présent dans les régions du nord de l’Italie, comme le veut la tradition, et d’autres préfèrent utiliser l’huile d’olive.

Que ce soit avec de la viande, du poisson, des légumes ou des champignons, le riz, s’il est cuit à la perfection, peut devenir un plat vraiment savoureux.

L’erreur la plus commune est d’accélérer la cuisson du riz, en versant plus de liquide que nécessaire et en faisant cuire le riz pratiquement immergé dans le bouillon. Pour faire en sorte que le riz soit d’une consistance optimale, il faut en effet attendre que l’eau s’évapore avant d’en verser encore.

Mais au-delà des techniques de cuisson, le riz est un des ingrédients capables de s’associer avec tout et de rester très bon.

C’est pour cela que nous vous proposons 12 recettes de risotto à essayer absolument.

1) Risotto à la citrouille

Rien de plus simple et de plus bon que le risotto à la citrouille. La première étape est de préparer un bouillon végétal, puis de couper la citrouille en dés et de mettre à frire un peu d’oignon, en faisant attention à bien la tourner, jusqu’à ce que le mélange ne devienne crémeux. A ce point, vous pouvez ajouter le riz et le faire revenir dans la même poêle que la citrouille. Quelques secondes après vous pourrez ajouter le bouillon végétal. Vous pouvez finir par ajouter un peu de parmesan et une branche de romarin ou de thym pour donner au plat un agréable contraste.

2) Risotto aux courgettes

Pour réaliser ce risotto, préparez un bouillon végétal, de préférence avec des légumes frais ou utilisez du bouillon faim maison. Dans une casserole, faites réchauffer du beurre et faites revenir un oignon entier coupé en cubes. Une fois qu’il sera doré, ajoutez 5 courgettes coupées en morceaux et laissez cuire pendant quelques minutes, en ajustant le sel et le poivre. Ajoutez le riz (un demi-verre par personne, car il grossira pendant la cuisson) et faites revenir le tout. Si vous voulez, vous pouvez ajouter un peu de vin blanc avant d’ajouter le bouillon. Avec une louche, ajoutez le riz de bouillon de légumes jusqu’à ce qu’ils ne soit assez cuit. Vous pouvez ajouter du fromage.

3) Risotto piquant avec crevettes

Réalisez la base du riz, en faisant particulièrement attention au type de bouillon que vous utiliserez. Si vous utilisez des crevettes à nettoyer, vous pouvez en créer un à base de poisson, en utilisant les têtes et les queues, avec quelques légumes. Si vous avez des queues déjà nettoyées, vous pouvez utiliser un bouillon léger, très léger. Évidemment, le résultat sera différent, mais bon de la même manière. Après avoir terminé la base et fait un peu griller le riz, ajoutez des tomates en cubes et mélangez. Ajoutez les queues de crevette et faites cuire pendant une paire de minutes, puis une fois que les crevettes seront roses intense, éteignez le feu et ajoutez du piment frais et un peu de persil finement haché.

4) Risotto aux légumes

Le procédé est tout à fait similaire à la préparation du riz avec les courgettes, mais choisissez bien les légumes. Certains cuisent plus vite que d’autres et il est important qu’ils aient tous la même consistance de façon qu’ils puissent tolérer le bouillon pendant la cuisson. Les légumes les plus résistants à ce procédé sont les courgettes, les poivrons et les carottes. Finissez la cuisson du risotto avec une poignée de persil parfumé.

5) Risotto à la betterave

Le riz avec la betterave est sûrement sténographique, amis aussi très bon car il a un arrière goût sucré et la couleur reflète très bien la saison du printemps. Pour le réaliser, créez la base du risotto, cette fois remplacez le beurre avec de l’huile d’olive. Coupez deux betteraves une frullatela et coupez l’autres en cubes ; ajoutez-les au riz à mi-cuisson de façon qu’ils relâchent de la saveur et ne changent pas au niveau de la consistance. Concluez la cuisson et servez !

6) Paella

Ce n’est certainement pas un risotto classique, mais un plat traditionnel de Valence, que nous avons tous appris à aimer. La paella, en plus d’être une acquisition espagnole, si on peut le dire ainsi, se base sur un principe fondamental : créer une croûte à la base, ce qu’il est préférable d’éviter avec les risottos. Vous pouvez réaliser une paella de viande, de poisson ou mixte, dans tous les cas les ingrédients devront être très frais car ils seront ajoutés au riz après l’avoir toast à la poêle. Le bouillon est important car il ne contiendra pas que les légumes, mais aussi les épices (safran compris) et les tomates pelées. Faites cuire avec ce bouillon jusqu’à la fin de la cuisson. La dernière minute sur le feu est décisive pour la formation de la croûte, assurez-vous d’avoir une poêle adaptée à la paella ou anti adhérente !

7) Risotto avec poulet et légumes du jardin

Il manquait justement une recette avec de la viande dans cette liste. Le riz avec poulet et légumes est aussi un classique de la cuisine asiatique, mais il est aussi possible de le rendre nôtre en utilisant les légumes du jardin ou de saison. Le choix de riz est également important dans ce cas, surtout si vous voulez qu’il soit plus compact à la fin de la cuisson. Choisissez un riz Roma pour obtenir le meilleur résultat et créez la base du risotto en ajoutant le poulet après avoir fait doré l’oignon. Le reste est semblable aux autres risottos, en faisant attention de réaliser un bouillon à base de viande ou de légumes qui puisse accompagner au mieux le plat.

8) Risotto aux champignons

Le risotto aux champignons est un véritable classique, mais tous ne savent pas qu’en ajoutant les champignons au début s’abîmeront en compromettant le plat de façon irrémédiable; Commencez avec un bouillon léger, puis faites sauter les champignons avec un peu d’huile et de persil, jusque’à ce qu’ils soient plus mous (pas plus de 2 ou 3 minutes). Dans une poêle à part, faites toaster le riz et 8 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les champignons. Il doit enfin être conservé avec un peu de beurre et une cuillère de parmesan.

9) Risotto rouge avec petits pois

Le riz rouge a des origines asiatiques, mais il est aussi désormais cultivé dans certaines zones de l’Italie du Nord. Il est naturellement riche en fibre et s’adapte bien à tous les types de légumes. Dans ce cas, le réaliser avec les petits pois sera très facile : la base du risotto avec le beurre sera toujours la même, faites fumer le riz rouge avec du vin blanc et à mi-cuisson ajoutez du fromage.

10) Risotto frit thaïlandais

Pour réaliser le « Fried rice » typique de la Thaïlande, il faut travailler avec du riz déjà cuit. Les recettes conseillent d’utiliser le riz qu’il reste du jour d’avant, mais vous pouvez le faire cuire le matin et l’utiliser le soir sans problèmes. Dans un won, ajoutez de l’huile d’olive (ou de sésame si vous voulez vous rapprocher de l’original) et faites revenir des oignons. Une fois dorés, ajoutez : pois que vous avez déjà cuisinés, deux carottes et deux petits oignons. Battez à part deux oeufs entiers et assaisonnez-les de sel et de poivre. Mettez les légumes dans le won et ajoutez pendant la cuisson les deux oeufs, puis vous pouvez ajouter le riz aux légumes, verser de la sauce de soja et mélanger jusqu’à ce que le riz ne devienne croquant.

11) Risotto et quinoa

Dans le commerce, vous pouvez déjà trouver le riz mixte, et si vous n’en trouvez pas, vous pouvez toujours les acheter séparément et les faire cuire pendant le temps indiqué sur les confections. Associer ces deux céréales est une façon de changer la recette de votre risotto, en ajoutant évidemment des ingrédients à votre convenance, comme légumes, viandes, ou poisson. Dans ce cas vous procéderez donc avec deux cuissons séparées, la sauce divisée par du riz, avec du quinoa, qui seront mélangés seulement au dernier moment.

12) Risotto au safran et légumes de saison

Le riz au safran est confondu avec le riz à la milanaise de façon erroné, mais en plus il a la moelle, et si vous le réalisez à la perfection, vous retrouverez tout le goût de la tradition milanaise du risotto. Dans ce cas, pour réaliser le riz au safran, il suffira d’ajouter l’épice au bouillon végétal et continuer avec la base d’un risotto de légumes. N’oubliez pas le sel, qui sera très utile pour équilibrer l’arrière goût du safran.

À vous de jouer…

Ces recettes vous ont plu? N’hésitez pas à la partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet :

Omelette Aux Fleurs de Courgette, la Recette de l’Été

Roulé de Viande, un Plat Avec Plusieurs Variantes