Éliminer les produits à usage unique de nos vies est fondamentale pour réduire l’impact environnemental. D’ailleurs, faire davantage attention à ces achats, est une habitude maintenant assez répandue, surtout au supermarché, à cause de l’urgence environnementale.

Bien que ces nombreux efforts puissent sembler vains, et qu’ils demandent parfois des dépenses en plus, nous pouvons tous, à notre mesure, faire quelque chose pour préserver notre planète. La pollution est un problème auquel il faut remédier le plus rapidement possible, comme le montrent aussi les nombreuses initiatives européennes et française pour réduire l’utilisation du plastique.

De plus en plus de gens s’efforcent d’acheter des aliments non emballés dans du plastique, mais souvent on oublie tout ce qui nous entoure au quotidien et qui est composé de plastique, ou qui sont des matériaux non recyclables. Prenons le cas, par exemple, des couverts en plastique, ou des verres, dont l’utilisation se limite à quelques heures avant de partir à la poubelle. Mais avec un peu d’attention et évidemment les bons conseils, il est possible de réduire facilement l’utilisation des produits à usage unique, en les remplaçant par des alternatives plus vertes et plus durables !

Découvrons ensemble 10 produits à usage unique à éliminer définitivement pour adopter un style de vie éco-responsable !

1) Aluminium, pellicule, papier sulfurisé

Les pellicules alimentaires, alu, papier sulfurisé sont considérés comme des alliés fondamentaux en cuisine, mais trop souvent on ignore leur impact environnemental. Entre tous les produits à usage uniques à éliminer, ceux-là on une place d’honneur et peuvent facilement être remplacés par des alternatives écologiques. A la place de l’aluminium ou de la pellicule en plastique, vous pouvez utiliser les feuilles faites de cire d’abeille, complètement naturelles et compostables ! Remplacer le papier sulfurisé peut sembler plus compliqué, mais il suffira de vous procurer des petits tapis en silicone adaptés au four et lavables. Ou, si la recette le permet, vous pourriez utiliser le beurre et la farine pour éviter que ça n’accroche.

2) Les sacs en plastique

Depuis des années maintenant, une véritable « guerre » a commencé pour réduire la production de sacs en plastique, un des produits à usage unique des plus polluants et répandus. Les supermarchés se sont adaptés à l’utilisation de sacs biodégradables et recyclés, mais cela ne veut pas dire qu’ils soient complètement greens ou qu’il n’existe pas de meilleure alternative pour éliminer les produits à usage unique. Une bonne idée pourrait être d’avoir toujours sur soi une paire de sacs en tissus ou de tout autre matériau résistant qui les rendrait réutilisables, il suffira de les laver de temps en temps pour dire au revoir aux très nombreux sacs en plastique que nous avons chez nous.

3) Les sachets pour les aliments

Cela peut sembler étrange, mais les sachets en papier aussi peuvent représenter un véritable problème environnemental. Pensons, par exemple, à ceux qui sont utilisés dans les marchés. Parmi les produits à usage unique à éliminer et à remplacer, il y a aussi ceux-là ! Évidemment utiliser les sacs en tissu comme ceux dont nous venons de parler serait peu hygiénique, mais dans ce cas aussi il faut faire preuve d’inventivité !
Dans le commerce on peut trouver des sachets faits avec du coton naturel ou du lin à des prix vraiment abordables. Vous pouvez les utiliser pour le pain en vrac au supermarché, plutôt que pour les fruits et légumes. Il suffira de les laver et de les désinfecter après chaque utilisation et le tour est joué !

4) Les brosses à dents en plastique

Bien qu’il ne s’agisse pas complètement d’un produit à usage unique, les brosses à dents ont un impact environnemental très élevé. Les remplacer est assez simple, même si cela impliquerait initialement une dépense majeure. Sur internet et dans certains magasins vous pouvez trouver des brosses à dents en bois et en bambou, dont la durée est pratiquement infinie ! Elles ont l’embout interchangeable et les coûts sont vraiment réduits ! De cette façon, vous ne devrez plus jeter la brosse à dents entière et réduirez considérablement votre pollution domestique.

5) Lames et rasoirs

Que ce soient celles pour les hommes ou les femmes, les lames et les rasoirs font partie des produits à usage unique à éliminer. Ils sont en effet composés de plastique et de métal, caractéristique qui les destine à ne pas être recyclés, et donc, à augmenter l’impact environnemental. Si vous pensez qu’il est impossible de les remplacer, ce n’est pas le cas ! Vous pouvez opter pour différentes alternatives. Avant tout, il existe des rasoirs électriques capables de raser n’importe quelle partie du corps. Ou bien, vous pourriez acheter un rasoir entièrement composé de métal et qui se trouvent encore chez certains barbiers.

6) Papier absorbant, mouchoirs et serviettes

Un autre produit à usage unique à éliminer pour un choix de vie green et qui est extrêmement répandu, est le papier absorbant. Sous n’importe quelle forme, des mouchoirs jusqu’aux serviettes, il peut représenter un véritable risque pour l’environnement. Pensons, par exemple à un rhume qui nous amène à utiliser des dizaines et des dizaines de mouchoirs qui, après une utilisation seulement, deviennent inutilisables. Ces derniers peuvent être remplacés par des mouchoirs en tissu, très utilisés il y a quelques années. Dans ces cas, il suffira de les laver, réduisant ainsi à 0 la production de déchets.

7) Les couverts en plastique

Cela peut sembler évident, mais parmi les produits à usage unique à éliminer et à remplacer, nous avons aussi les couverts en plastique. Les raisons sont nombreuses, la première : leur composition de plastique, la plupart du temps non recyclée, leur utilisation, qui dépasse rarement quelques heures. Si vous voulez adopter un style de vie plus green, vous devez dire adieu à tous les couverts en plastique. S’il vous est impossible de renoncer à l’usage unique, parce que vous recevez du monde et que vous avez peu de couverts en métal, optez pour ceux faits en bambou ou en feuilles de palmiers. De plus, dans le commerce, les assiettes et les verres en carton se trouvent plus facilement et polluent beaucoup moins !

8) Savons, gels douche et shampoings

Si l’on pense à tous les produits en plastique qui nous entourent, dans nos salles de bain on peut en trouver vraiment beaucoup Un exemple : les flacons de savon liquide, comme les détergents, largement utilisés et souvent ignorés. Pour remplacer ces produits à usage unique, vous pouvez avoir recours à différentes alternatives. Les savons sont largement préférables dans leur version solide, et de plus en plus de sociétés commencent à produire des produits pour la douche et des shampoings solides. Ou encore, beaucoup de supermarchés et d’hypermarchés ont mis en place des espaces de recharge pour les savons et les gels douches en conservant et en réutilisant les flacons en plastique, les déchets seront considérablement réduits !

9) Les éponges

Un autre produit à usage unique à éliminer et à remplacer, très souvent ignoré, sont les éponges que l’on utilise pour faire la vaisselle. On les jette et elles ne sont pas recyclables, c’est donc déjà une bonne raison de leur dire adieu, mais en plus de cela, elles produisent une très grande quantité de micro plastiques, un des polluants majeurs pour notre planète. Pour les remplacer vous pourriez utiliser des éponges faites en bambou ou en luffa, identiques, et beaucoup plus faciles à éliminer sans produire des déchets dangereux. Leur durée moyenne ne diffère pas vraiment des éponges classiques, mais le véritable avantage est qu’elles sont exemptes de micro plastiques étant donné qu’elles sont complètement biodégradables. Elles peuvent en effet être utilisées dans la production domestique de compost.

10) Les bouteilles en plastique

Inutile de tourner autour du pot, un des plus grands polluants de notre terre sont les quantités énormes de plastique qui sont jetées au quotidien. Entre tous les produits à usage unique à éliminer et à remplacer, les bouteilles en plastique sont les principales en absolu. Il n’est malheureusement pas possible de renoncer complètement aux bouteilles en plastique, mais nous pouvons le faire en les réduisant au strict nécessaire. Par exemple, plutôt que d’acheter des petites bouteilles en plastique, privilégions les gourdes en métal ou en aluminium, à remplir à la maison et à prendre dans le sac ou le sac à dos. Les grosses bouteilles, d’un litre et demi ou de deux litres, peuvent en revanche être remplacées par une carafe filtrante pour l’eau du robinet ou avec des bouteilles en verre lavables et réutilisables.

Vous avez aimé l’article ? Partagez-le sur Facebook et parlez-en avec vos amis!

Sur le même sujet :

8 Façons de Recycler Vos Vieilles Serviettes

Bouteilles en Plastique: 11 Façons Utiles et Amusantes Pour Les Recycler