Vie stressante ? La balance qui s’obstine à ne pas descendre ? Sens de culpabilité pour chaque petite entorse à votre régime ? En réalité, il existe une façon relativement simple pour se sentir bien, à savoir augmenter son métabolisme : il suffit de garder ces 3 conseils pratiques à l’esprit.

Malheureusement, notre style de vie moderne nous oblige à faire des choix sur la base du confort, au détriment de la santé. On préfère les déplacements en voiture plutôt qu’en vélo, l’utilisation de l’ascenseur plutôt que de l’escalier.

Même les nouvelles technologies, grâce aux applications de food delivery et d’achats en ligne, a réduit l’activité moteur. L’inactivité physique, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, (l’OMS), est identifiée au niveau global comme le quatrième facteur de risque le plus important pour la mortalité. Dans un contexte comme celui que nous venons de décrire, il devient donc fondamental de prendre des mesures et de commencer un parcours afin d’améliorer sa santé.

1) Activer le métabolisme : que faire

Pour maintenir un style de vie sain et équilibré, il est nécessaire de combiner l’activité physique à
«  basse intensité » (comme marcher, ou faire du jardinage), avec l’activité physique à « haute intensité » (activités de force). L’idéal serait de faire environ 60 minutes par jour d’activité à basse intensité, comme aller au travail, rentrer à la maison, aller faire les courses, faire des travaux domestiques, etc.

Il est également nécessaire de réaliser des travaux de force avec des surcharges. Vous pouvez donc utiliser les sacs des courses pour entraîner les membres supérieurs : en partant avec les bras le long du corps, faire des flexions et « tirer vers le haut » les sacs sans décoller vos coudes de votre corps, et revenir à la position de départ. Répéter le geste 10 fois. Une autre façon de garder votre corps entraîné sans négliger les tâches quotidiennes pourrait être de poser les bouteilles d’eau et les produits ménagers sur une étagère en hauteur. De cette façon vous pourriez entraîner vos bras et vos épaules toutes les fois où vous devrez prendre ces objets. Pour muscler les membres inférieurs, il peut être utile d’éviter l’utilisation de l’ascenseur, en forçant vos jambes à effectuer des steps up sur chaque marche.

2) Quand le faire

Le premier problème dans le changement de ses habitudes est de maintenir la constance. Pour changer son style de vie, il est important d’effectuer de petites modifications et de les espacer dans le temps, dans le but de donner à son organisme la possibilité de s’habituer au changement et de l’assimiler comme tel. De petites modifications peuvent se faire dans les déplacements à pied, à vélo ou avec les transports publics, réduire l’utilisation de l’ascenseur ou utiliser les escaliers. Du point de vue de l’entraînement de force, il devient important de maintenir une continuité entre les sessions d’entraînement, de façon à stimuler les muscles à une adaptation continue et, par conséquent, à une plus grande consommation d’énergie au repos. À éviter, donc, les entraînements trop espacés entre les semaines.

3) Augmenter son métabolisme

Avoir un style de vie sain ne va pas seulement avec l’entraînement deux fois par semaine. Il existe de nombreux facteurs qui, agissant en synergie, augmentent le bien-être des personnes : des choix alimentaires sains et un mode de vie actif sont les principaux éléments qui déterminent un état de santé meilleur sous tous les points de vue. Un style de vie plus actif nécessite une plus grande consommation d’énergie et entraîne une augmentation du métabolisme de base. Si le métabolisme de base est plus actif, il permet de consommer plus de calories, même durant les heures de sommeil.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile ? Dites-le nous en commentaire sur Facebook.

Sur le même sujet:

8 Astuces Pour Éviter de Grignoter Pendant la Journée

► Comment Calculer Son Poids Idéal