Culottes menstruelles

Les culottes menstruelles gagnent du terrain en France aussi. Il y a quelques années on devait les chercher sur Internet et les commander de l’étranger ; aujourd’hui il est possible de les acheter en pharmacie, en parapharmacie et même dans certains supermarchés. On va voir donc les avantages et les inconvénients de cette intéressante alternative écologique aux tampons traditionnels.

Qu’est-ce qu’une culotte de règles et comment ça marche ?

Les culottes menstruelles ressemblent à des culottes classiques, mais elles sont fabriquées dans une matière spéciale super absorbante et respirante. Elles sont portées directement à la place des sous-vêtements traditionnels et on peut les laver en machine. Il existe différents types sur le marché pour faire face à des flux de différentes intensités. Elles durent de 3 à 12 heures, mais il est préférable de les changer au moins toutes les 6 heures.

Elles sont très intéressantes pour leur rapport qualité-prix, leur durabilité et leur très faible impact écologique. En moyenne, chaque femme peut produire plus de 10 kg de déchets non récupérables au cours de sa vie fertile, qui mettent environ 500 ans pour se décomposer. Des tampons jetables pour lesquels chacun d’entre nous dépense entre 10 et 14 mille euros.

Advertisement

Les culottes de règles, quant à elles, coûtent entre 10 et 30 euros ; mais comme elles sont réutilisables pendant longtemps, la dépense est absorbée en 3 ou 4 cycles menstruels environ. L’entretien est simple. On doit d’abord se mettre dans l’esprit qu’on les a choisies pour un plus grand confort et un meilleur impact environnemental. Il faut les rincer à l’eau froide pendant que le sang est encore frais, puis les passer à la machine à température moyenne-basse. Il faut ensuite les laisser sécher à l’air libre, en évitant absolument le sèche-linge, qui les abîmerait.

Avantages et inconvénients des culottes menstruelles

Comme toutes les autres serviettes hygiéniques, les culottes menstruelles doivent être essayées et testées avant de décider de les utiliser. Les avantages portent principalement dans le confort de déplacement. Elles sont parfaites pour qui a un flux faible, pour les derniers jours des règles ou pour l’entraînement à la salle de sport. Elles sont également comfortables pour les jeunes filles qui doivent faire face à leurs premières règles. Pour qui, par contre, a un flux très abondant, le port de culottes absorbantes peut être une sécurité supplémentaire à combiner avec une serviette ou une coupe.

Les culottes menstruelles présentent malheureusement aussi des inconvénients. On ne peut pas les porter sous le maillot de bain ; donc à la plage ou à la piscine, il faudrait encore trouver une alternative. Elles s’avèrent aussi compliquées à changer si on est pas chez soi, ou plutôt, on doit s’organiser. La plupart des entreprises qui produisent des culottes de règles proposent des kits de 3 pièces plus un petit sac étanche. En effet, lorsque vous les changez, vous devez les rincer immédiatement à l’eau froide pour éviter que les taches de protéines du sang n’adhèrent au tissu.

Si vous décidez de les essayer, commencez par les utiliser à la maison ou pour de courtes périodes. Testez-les et voyez si elles peuvent être la bonne alternative aux serviettes classiques. Sinon, vous pouvez aussi réduire l’impact négatif des règles sur l’environnement en essayant la coupe ou les serviettes biodégradables, en tous points identiques aux classiques mais compostables.

À vous de jouer…

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager sur Facebook !

Sur le même sujet :

Comment choisir la coupelle menstruelle idéale

Comment survivre à la douleur pendant les règles ?