Levez la main si vous n’avez jamais souffert du syndrome du retour au pays une fois les vacances terminées. Vous revenez rechargé, vous vous armez de bonnes intentions et au lieu de cela, en quelques jours, vous retombez dans la même vieille routine. Voici trois conseils pour éviter de gâcher le bien-être accumulé pendant les vacances.

Nous nous sommes reposés, nous avons réussi à détourner nos yeux des écrans, nous avons fait du sport, fait des excursions, mangé au restaurant et profité de nos familles. Mais maintenant que nous devons rentrer chez nous, nous devons nous assurer que toute l’énergie positive et le bien-être que nous avons accumulés ne soient pas gaspillés. Le premier objectif que nous nous donnons toujours à la fin des vacances est de reprendre la vie quotidienne de manière lente. Mais, avouons-le, c’est pratiquement impossible. Au lieu de cela, la première chose à faire est de prendre conscience du fait qu’avoir la chance de partir en vacances cette année, après la Covid, après le confinement, a été une véritable bénédiction.

Le temps de paresser

Le cadeau le plus précieux quand on est en vacances, c’est le temps. Au cours de l’année, nous lui courons après.. C’est pourquoi la meilleure leçon que nous pouvons tirer des vacances est de trouver du temps pour nous-mêmes. Nos heures seront toutes occupées par le travail, les tâches ménagères et etc… . Le temps ne sera plus seulement le nôtre car il sera consacré à autre chose. C’est pourquoi il est important de prendre l’habitude de consacrer des heures à notre propre espace, à nos propres plaisirs, en compagnie des personnes que nous aimons si nous le voulons, mais aussi dans la solitude. Mais prendre du temps ne signifie pas seulement le remplir d’activités et de loisirs tels que la lecture, la peinture ou le sport, cela signifie aussi simplement paresser.

Moi, j’apprécie beaucoup l’ennui, l’oisiveté créative. Freud l’appelait la rêverie, la capacité de fantasmer. Cultivons cette capacité à apprécier l’ennui et à ne pas le considérer comme du temps perdu. Consacrer du temps à soi, c’est aussi se mettre au centre et travailler sur son plaisir. C’est bien d’être disponible pour son partenaire, ses enfants ou sa famille, mais de temps en temps, n’oublions pas d’être aussi égoïste de bon cœur. Et puis si, pendant les vacances, nous avons découvert quelque chose de nouveau, quelque chose qui nous a fait particulièrement plaisir, ne l’abandonnons pas. Si nous avons aimé un livre, une série télévisée ou courir tôt le matin, essayons d’intégrer ces activités qui nous ont procuré du plaisir dans notre vie quotidienne également.

Bien dormir

En vacances, vous dormez plus que d’habitude. Le réveil sonne plus tard, nous faisons une sieste dans l’après-midi et ce sommeil récupéré nous permet de nous sentir plus reposés et détendus. Le sommeil est une très bonne habitude que nous devons cultiver toute l’année et pas seulement pendant les vacances. Si possible, lorsque nous rentrons chez nous, nous essayons de ne pas nous coucher trop tard et d’avoir de bonnes habitudes alimentaires qui ne perturbent pas notre repos.

Planifions nos prochaines vacances (mais sans être compulsif)

L’une des meilleures parties des vacances est leur planification. C’est le désir, l’anticipation, le plus amusant, peut-être même plus que la consommation de la fête elle-même. C’est pourquoi il peut être utile de commencer à planifier quelques weekend une fois de retour à la maison. Mais ne le faisons pas de manière compulsive, ne remplissons pas nos agendas de manière frénétique, sinon cela deviendra juste une autre source de stress. Concentrons-nous sur la préparation : c’est la meilleure partie des vacances et de toute évasion – même si ce n’est que pour une journée – de la routine.

Cet article vous a été utile? Alors n’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet:

Tente de camping : comment la nettoyer ?

6 Choses à Faire Immédiatement Quand Vous Avez Une Crise de Panique