Love bombing

Recevoir des compliments, des attentions dans une relation amoureuse, c’est absolument normal. Mais si votre partenaire commence à être obsédant.e et accablant.e, au point de vous mettre mal à l’aise, alors il ne s’agit pas d’amour. Dans cet article, nous allons expliquer ce qu’est le love bombing et quelles sont les sonnettes d’alarme à ne pas sous-estimer.

Qu’est-ce que c’est le love bombing ?

L’expression love bombing signifie « bombardement d’amour ». Cette expression a été inventée aux États-Unis dans les années 1970. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, elle indique un concept absolument négatif. En effet, elle a été utilisée pour la première fois par les membres de l’Église de l’Unification pour décrire le mécanisme de recrutement des nouveaux adeptes.

En suite, en 1996, la psychologue Margaret Singer a introduit le terme dans le domaine des relations amoureuses. Le love bombing représente donc l’ensemble des attitudes et gestes d’affection étouffants, dont le but est d’envoûter et de prendre le pouvoir et le contrôle sur la vie du partenaire.

Comment on reconnaît le love bombing ?

Le love bombing est un véritable abus émotionnel et psychologique. Ceux qui déclenchent le piège veulent prendre le contrôle total de l’autre personne et y parviennent par un cycle d’actions et d’attitudes qui conduisent la victime à agir exactement selon leurs désirs.

Advertisement

La première phase consiste dans un bombardement d’attentions. Des cadeaux très chers, des expériences merveilleuses… Une séduction intense et asphyxiante, mais qui, surtout lorsqu’elle s’adresse à des personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes, conduit à tomber amoureux à l’aveuglette.

À un moment donné, le bourreau change brusquement son comportement. Les cadeaux ne sont plus qu’un lointain souvenir, qui a laissé place à une attitude désintéressée et détachée. Dans le pire des cas, les insultes et les paroles désobligeantes visant à dévaloriser et à neutraliser le partenaire pleuvent. La dernière phase est le ghosting. Le partenaire disparaît et la victime ne pense qu’à une chose : « C’est ma faute ? Suis-je vraiment le problème de cette relation ? ». Voilà le piège. Maintenat le bourreau a désormais tout pouvoir sur la victime, qui est complètement subjuguée, et peut déterminer son bien-être ou sa souffrance.

Quels sont les drapeaux rouges qu’il faut pas sous-estimer ?

Oui, c’est vrai, tout le monde aime se sentir chouchouté par des compliments et des démonstrations d’amour. Mais si ces gestes commencent à être excessifs, ou ils vous mettent tout simplement mal à l’aise, mieux vaut faire attention. Si à cela on ajoute une communication unilatérale, un engagement de temps très pressant, une demande plus ou moins explicite d’isolement des amis, des parents et des vos connaissances, alors la situation pourrait être dangereuse.

La ligne est très fine entre le bombardement d’amour, la manipulation et la romance. Et il est souvent difficile de remarquer quand l’un commence et l’autre finit. Voilà pourquoi il est important d’être honnête avec soi-même et de ne faire confiance qu’à son instinct et à son corps. Nous seuls savons ce qui nous fait du bien et ce qui nous fait du mal. Il est également important d’en parler avec quelqu’un et de se confronter à un autre point de vue. Mettre fin à ces « liaisons dangereuses » est difficile, douloureux et terrible. Mais ce n’est pas impossible.

À vous de jouer…

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur Facebook !

Sur le même sujet :

► Couple : comment parler des sujets facheux

► Tous les avantages surprenants d’un baiser