Innombrables sont les maux de dos et innombrables sont leurs causes; nous vous en citons quelques-uns: lumbago, dos bloqué, lombalgies, contracture musculaire dorsale. Essayons de reconnaître notre mal de dos: quelles en sont les causes, quels remèdes naturels nous avons à disposition et surtout ce qu’il nous faut faire pour le prévenir et faire en sorte qu’il ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

Le saviez-vous que 60% des adultes souffre de mal de dos, qui va de la simple petite douleur aux problèmes plus graves comme l’hernie discale ou l’inflammation du nerf sciatique? Ne jamais sous-estimer les douleurs que nous ressentons, qu’elles soient légères et continues ou (raison de plus) si elles deviennent plus fortes et invalidantes. Si leur intensité augmente ou si elles durent plus d’une semaine, il vaut mieux consulter votre médecin.

Heureusement, la plupart des maux de dos ne sont pas dus à des lésions et sont donc plus faciles à soigner. Elles passeront plus rapidement. 80% de nous en souffriront un jour. Souvenons-nous que le mal de dos fut déclaré, il y a quelque temps, comme « le mal du siècle« .

Les choses se compliquent lorsqu’il s’agit d’une lésion qui provoque la douleur que vous ressentez, comme l’arthrose, l’inflammation nerveuse, l’hernie discale, une lésion musculaire ou de simples rhumatismes. Dans ce cas, pour calmer la douleur, il est nécessaire d’en trouver l’origine et d’intervenir avec une forte cure ou même une intervention chirurgicale. Approfondissons les choses dans la suite de cet article. 

1. Les causes du mal de dos que nous ne connaissons pas.

Nous pensons connaître toutes les causes du mal de dos, mais ce n’est pas comme ça. Certaines sont très connues, comme la grossesse, les faux mouvements, les mauvaises positions, ou bien les accidents… Mais certaines fois, la douleur persiste ou revient tout d’un coup et l’on ne comprend pas toujours pourquoi. Nous vous révélons ici certaines causes du mal de dos que vous ne pouviez pas imaginer:

– Être grand

Chaque mouvement d’une personne grande de taille pèse sur son dos. Par exemple, pour s’asseoir, bouger les bras ou pour se pencher. À chaque mouvement, une friction des vertèbres se produit et voici apparaître la douleur.

– Les pieds

Avoir une mauvaise posture lorsque l’on est debout, s’appuyer sur un pied plus que sur l’autre ou tout simplement, ne pas avoir de bonnes chaussures. Tout ceci fait que notre position n’est pas correcte, nos pieds ne s’appuient pas bien sur le sol. C’est ainsi que les muscles de notre dos se contractent et nous font sentir la douleur.

– Une mauvaise alimentation

Une alimentation trop grasse ou trop riche en protéines animales favoriserait le mal de dos. Il faut également bannir les fromages, les sucres, les charcuteries grasses, etc… Une alimentation saine préservera nos muscles, nos tendons et nos vertèbres. Souvenez-vous aussi de boire beaucoup d’eau chaque jour.

– L’hérédité

En effet, la fragilité des vertèbres de notre dos peut être héréditaire. Mais une chose à laquelle nous ne pensons jamais, est que donner à nos enfants l’exemple d’une mauvaise posture, provoque en eux une imitation inconsciente, et ainsi le mal de dos dont nous souffrons aujourd’hui sera malheureusement le leur, demain.

– Le tabac fait des ravages

Il provoque la diminution de la masse osseuse dans nos vertèbres et il détériore les capillaires, les empêchant ainsi de nourrir le disque intervertébral. Les vertèbres se tassent et voilà le mal de dos!

– Le Stress

La tension nerveuse, les problèmes psychologiques, les contrariétés et le stress de notre vie moderne peuvent engendrer en nous des erreurs de posture et déclenchent des tensions dans nos muscles qui sont les douleurs que nous sentons.

2. Recettes de nos grands-mères pour un soulagement naturel

Première règle: ne jamais exagérer avec les médicaments qui pourraient, en grande quantité, faire du mal à notre organisme. Il vaut mieux découvrir les méthodes naturelles de nos grands-mères pour soulager le mal de dos.

– Cataplasme à la moutarde, maïs et rhum

100 g de farine de maïs avec 10 g de moutarde en graines et 200 ml de rhum, que vous laisserez tremper 2 jours.
Après avoir étalé de l’huile d’olive sur votre dos, posez ce mélange et laissez-le toute la nuit. Vous n’aurez plus qu’à vous laver le lendemain matin.

– Cataplasme à l’avoine

Diluez 60 g de farine d’avoine dans 500 ml d’eau. Quand vous aurez obtenu une espèce de bouillie pas trop liquide, après l’avoir fait cuire sur un feu doux, appliquez-la sur les points où vous sentez la douleur, la laissant poser environ une demi-heure. Ensuite, vous pourrez rincer.

– Cataplasme aux poireaux

Faites cuire pendant 20 minutes vos poireaux dans de l’eau. Après les avoir laissés refroidir, vous pourrez les appliquer directement sur vos douleurs. Faites ceci 3 ou 4 fois de suite.
Vous pouvez faire la même chose avec le chou blanc, qui lui aussi, est très efficace.

– Cataplasme à l’argille

Diluez 6 cuillères d’argile dans un peu d’eau tiède. Dans un autre récipient, versez 2 cuillères d’huile d’olive, 5 gouttes d’huiles essentielles de gaulthérie et 5 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre. Versez ensuite ce mélange dans votre eau et argille. Mélangez bien et laissez ce cataplasme 20 minutes sur les points douloureux pour ensuite bien rincer.

Souvenez-vous que beaucoup d’épices et de plantes ont la capacité de calmer la douleur de votre dos. Par exemple, la pommade d’arnica, les gélules de bambou, l’infusion de saule blanc, les tisanes d’ortie, de curcuma et de Reine-des-Prés, ou bien le millepertuis et la lavande. Ce sont tous des véritables relaxants musculaires et calmants.

3.  Prévenir le mal de dos

Nous devons vraiment essayer de corriger nos gestes et nos postures de chaque jour; c’est le seul moyen d’éviter que ces douleurs se représentent sans arrêt.

Comment s’asseoir devant son bureau :

– Remplissez la zone creuse du bas de votre dos avec un coussin ou un rouleau de serviette,
– Pensez à maintenir votre bassin, vos épaules et votre tête bien alignés.
– Les articulations de vos chevilles, de vos coudes et de vos genoux doivent avoir un angle à 90°.
– Un appui pour les pieds pourrait également vous aider.
– Ne restez pas assis trop longtemps. Souvenez-vous de vous dégourdir les jambes et d’étirer votre dos régulièrement.

Autres conseils :

– Mesdames, il vaut mieux porter votre sac à main en bandoulière, surtout s’il est très lourd, tournez-le vers le devant de votre corps.
– Souvenez-vous que votre sac à dos ne doit jamais vous tirer en arrière. Enclenchez la ceinture à votre taille, vous vous sentirez plus en équilibre et vos dos en souffrira moins.
– Si vous devez soulever des poids, apprenez à plier vos genoux et à vous relever avec douceur. Ne vous penchez plus en avant.
– En voiture votre tête, vos épaules et votre bassin doivent être bien alignés, et vos bras doivent être bien tendus jusqu’au volant. Vous pouvez aussi mettre un coussin au bas du siège afin que votre dos soit bien soutenu.
– Souvenez-vous toujours de vous tenir bien droits, si vous devez rester debout longtemps.
– Ces règles valent aussi lorsque nous sommes dans notre jardin. Tête, épaules et bassin bien alignés, même quand nous nous baissons, toujours en pliant les genoux et pas en se penchant en avant et en courbant trop le dos.
– Pour bien se reposer durant notre sommeil, il vaut mieux dormir sur le côté. La tension musculaire sur la colonne vertébrale et sur le bassin sera ainsi réduite le plus possible.
– Si vous attendez un bébé, dormez sur le côté gauche, son flux sanguin augmentera et vos brûlures d’estomac diminueront.
– Dormir sur le dos est également possible, mais toujours avec les jambes bien tendues et une serviette roulée au bas du dos ou sous les genoux. Vos dos sera mieux soutenu.
– Ne jamais, jamais dormir sur le ventre. Vous ne pourriez rien faire de pire pour votre dos, car il n’aurait aucun soutien, ni pour vos muscles ni pour votre cou.

4. Choisir le bon sport

Ce n’est pas vrai que tous les sports font du bien. Surtout si vous souffrez de mal de dos, faites bien attention. Souvenez-vous que vous devez renforcer les muscles de votre dos, mais sans les agresser et éviter les pressions trop fortes.
-Ne faites pas d’équitation, de moto, de judo, de tennis; évitez le saut à la corde, ce sont des sports à fort impact qui font du mal à votre dos.
-Ne faites pas de boxe, d’escrime, de tennis de table: vous risquez de faire développer un côté de votre corps plus que l’autre, créant ainsi un déséquilibre et un grand mal de dos!

Choisissez donc des sports qui renforcent les muscles tout en protégeant la colonne vertébrale.
– Renforcez vos muscles du dos et de l’abdomen sans les agresser avec la gymnastique corrective ou aerobic.
– Étirez les ligaments et les tendons en faisant du stretching. Vous sentirez votre dos plus décontracté et vos douleurs bien soulagées.
– Étirez naturellement vos muscles, vos mouvements seront atténués par l’eau, en bref le sport le plus doux pour votre dos est la natation.
– Relaxez-vous et en même temps, relaxez votre dos : yoga, tai-chi, Qi gong ainsi qu’une bonne respiration et vous sentirez votre corps complètement détendu.
– L’activité sportive n°1 pour muscler votre dos, mais en douceur est la marche à pied, à condition, cependant, de marcher sur un terrain plat et endossant de bonnes chaussures.

À vous de jouer…

Ce produit vous a été utile? Alors n’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet :

Torticolis, 8 solutions pour le soulager efficacement

Comment s’Asseoir: 4 Positions Pour Bien Être Assis