Quelle est la meilleure position pour bien dormir ? Voici la question que nous devrions tous nous poser, puisque le nombre d’heures et la qualité de notre sommeil ont une influence sur le déroulement de notre journée, notre réactivité, le bien-être au quotidien, en gros la vie en général. Dormir est un besoin physiologique auquel le corps ne peut renoncer.

Pour une bonne nuit de sommeil, il existe différents facteurs à considérer comme l’alimentation, l’exposition aux rayons du soleil, l’activité physique (comme quantité des mouvements effectués pendant la journée), le niveau de stress et la fatigue, les facteurs environnementaux, comme la lumière, le bruit, l’état du matelas et du coussin.

L’aspect le plus important est la position que l’on adopte pour dormir : si vous êtes déjà fatigués au réveil et que vous avez des douleurs, la première chose à faire est de justement contrôler la position que vous avez prise en vous endormant. Par exemple, dormir sur le côté gauche du corps présente de nombreux bienfaits et certains sont vraiment surprenants.

Mais le plus souvent, pour bien dormir, il est juste nécessaire d’utiliser le bon coussin que vous choisissez selon la position dans laquelle vous dormez.

Il est ensuite nécessaire de connaître la conformation de votre dos : la colonne vertébrale est formée de « courbes » qui contrôlent la mobilité, l’élasticité et la force de la colonne, la lordose et la cyphose. Le maintien de l’évolution de ces « courbes » naturelles même en position couchée est le secret pour un sommeil sain et reposant.

Découvrons ensemble 10 façons de vous assurer un sommeil et un repos dignes de ce nom.

1) Le bon coussin

Plat, en plume, d’origine végétale ou très doux, le coussin peut faire la différence dans un lit, mais il n’est pourtant pas le responsable direct des douleurs musculaires. Il est en revanche nécessaire de choisir celui qui est le plus adapté à son corps, selon la position dans laquelle vous dormez. Il est bon de se rappeler qu’un bon oreiller associé à un bon matelas peut faire la différence dans la qualité du repos nocturne.

2) La position prône

À plat ventre. Cette position est choisie par 5% de la population mondiale et elle est correcte en ce qui concerne la distribution du poids corporel mais pas pour la colonne vertébrale parce qu’on accentue la lordose lombaire. Il s’agit de la position la moins conseillée par les spécialistes parce que le sillon profond créé par le poids du corps, qui va écraser le diaphragme, n’est pas sain pour la colonne et peut causer une respiration douloureuse. La tête, tournée pour ne pas suffoquer, peut causer des problèmes aux cervicales et créer des problèmes de tension musculaire. Mais si vous ne pouvez pas renoncer à cette position, ajoutez un support à votre matelas et dormez sans coussin, de façon que votre corps soit sur la même ligne que le crâne. Évitez donc de dormir sur le ventre, surtout si vous avez des problèmes respiratoires et des problèmes de dos.

3) La position latérale

65% de la population adoptent cette position qui rappelle celle de l’enfant dans le fœtus de la maman : les membres se plient et le corps se ferme. Le dos n’est pas cambré, la lordose lombaire n’est donc pas accentuée. La position correcte requiert la présence d’un coussin qui soutienne le poids de la tête et du cou et d’un matelas qui ne s’affaisse pas sous le poids corporel. Si vous avez des problèmes de digestion ou de reflux gastrique il est conseillé de vous mettre sur le côté gauche. Savez-vous quel est le seul problème de cette position ? Elle accentuerait les rides sur le visage et sur le sein. Par conséquent, bonne position pour la santé vertébrale mais attention à ceux qui tiennent à leur aspect extérieur.

4) Sur le dos

La plus classique, sur le dos. Elle est adoptée par 30 % de la population seulement mais c’est sûrement la meilleure des positions pour la santé de votre colonne vertébrale. Si le lit soutient correctement le corps et le coussin la tête, la lordose et la cyphose naturelles sont dans leur bon emplacement et cela garantit un repos optimal sans stress sur aucune partie de l’organisme. La stabilité est assurée mais sur le dos, vous risquez de ronfler !

5) Dormir sur le côté gauche favorise le drainage lymphatique

En plus du système circulatoire il existe aussi le système lymphatique. Ce système a la fonction de ne pas faire s’accumuler les fluides dans les tissus et c’est un système de défense naturelle de notre organisme. En effet, le long des canaux lymphatiques, il existe des organes, les lymphocytes, qui ont la fonction de produire les globules blancs, responsables de l’élimination des micro-organismes hostiles. Il est donc conseillé de dormir sur le côté gauche, celui du cœur, car c’est de ce côté-là que se concentre l’activité lymphatique. En dormant dans cette position, l’élimination des fluides comme les gras et les protéines superflus seront favorisés.

6) Les bienfaits de dormir sur le côté gauche pour la rate

La rate se situe dans la partie gauche de l’abdomen, sous le diaphragme, près de l’estomac et du pancréas. Même si elle n’est pourtant pas un organe vital, la rate a quand même des fonctions importantes. En effet, elle produit les globules blancs, re nettoie le sang des vieux globules rouges et contrôle la présence d’agents pathogènes et des particules étrangères. Donc, en dormant dans cette position, on aidera le système lymphatique et la filtration du sang, car les liquides iront plus facilement vers la rate.

7) La position meilleure pour le cœur

En plus de favoriser le travail de la rate, il est conseillé de dormir sur le côté gauche pour alléger le travail incessant du cœur. De fait, 80% de cet organe vital se trouve sur le côté gauche du corps et en dormant dans cette position, vous favoriserez le fonctionnement de la lymphe drainée par cet organe et par l’ensemble du système circulatoire.

8) Stimuler la purification du corps en dormant

La valve iléo-cæcale est un sphincter musculaire qui divise la partie terminale de l’intestin grêle du gros intestin. La valve se trouve dans le côté gauche du cœur et en dormant sur ce côté gauche on stimule les déchets corporels à passer facilement jusqu’au dernier tractus intestinal. De cette façon on aiderait aussi ceux qui souffrent de l’intestin paresseux.

9) Dormir en facilitant la digestion

Dormir sur le côté gauche aide aussi le foie, l’estomac, le pancréas et la vessie. En adoptant cette position pour dormir, vous aidez les organes à mieux travailler, éliminant plus facilement les acides et les gras. Donc, pour obtenir les meilleurs bienfaits du sommeil, en plus de dormir nus, il est bien de le faire toujours sur le côté gauche du corps.

10) Comment éviter les douleurs nocturnes

Pour éviter de vous réveiller fatigués ou avec des douleurs, un bon exercice physique est nécessaire. Vous éprouvez des douleurs pendant la nuit si vous avez déjà des problèmes de rigidité pendant la journée ou même pendant toute la semaine. La contraction musculaire ou une inflammation pouvant se traduire par des douleurs généralisées, surtout pendant les heures nocturnes, quand vous restez longtemps dans la même position. Pour y remédier, il est bon de soigner son élasticité musculaire, en faisant de l’exercice et en restant en forme en pratiquant une bonne activité physique avant de rencontrer ces problèmes, pas après !

À vous de jouer:

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet:

Mal de dos et télétravail ? Les conseils de l’expert pour surmonter la douleur

Laver son corps : 10 erreurs communes que nous faisons (presque) tous