L’ortie est une plante qui pousse pratiquement partout dans le monde. Elle est considérée comme une plante pérenne herbacée, ce qui signifie qu’elle possède des propriétés médicinales et qu’elle pousse au même endroit chaque année.

Les feuilles et les tiges de cette plante sont recouvertes de petits poils fins, cassants et creux. Ils fonctionnent comme une seringue lorsque votre peau entre en contact avec la plante. Des substances chimiques provenant des poils creux provoquent une sensation douloureuse et des rougeurs, qui peuvent cependant être traitées, comme vous les verrez plus loin dans cet article.

Les piqûres d’orties sont assez communes et chez la plupart des gens; c’est tout à fait bénin. Si c’est possible, ne touchez pas et ne frottez pas la zone affectée pendant 10 minutes. Vous éviterez de faire rentrer des substances chimiques plus loin dans votre peau et de provoquer une réaction douloureuse qui dure plus longtemps.

Si vous avez des sensations étranges et qui durent depuis plus de 24 heures, n’hésitez pas aller voir un médecin. Si ce n’est pas le cas, regardez la suite cet article pour voir 12 astuces qui soulagent les piqûres d’orties.

1. Le rinçage

La première chose à faire, c’est de faire un nettoyage de la zone piquée avec de l’eau fraîche ou du sérum physiologique. Il faut tamponner délicatement avec une serviette ou une compresse, pour ne pas aggraver l’inflammation. Essayez de ne pas toucher la zone avec votre doigt pour ne pas répandre les poils et aggraver le problème. 

2. Comment enlever les poils urticants

Prenez un morceau de ruban adhésif et disposez-le sur la ou les piqûres puis retirez-le délicatement pour enlever les poils. Vous pouvez utiliser également de la cire, mais l’adhésif est moins douloureux. Ils sont tous les deux efficaces, prenez ce que vous avez déjà chez vous. 

3. Le plantain

Le plantain est considéré par beaucoup de gens comme une « mauvaise herbe », mais c’est en réalité un excellent anti-inflammatoire et antiallergique. Il ne faut que presser quelques feuilles pour obtenir un jus qu’il faut appliquer sur la piqûre et le laissé agir pendant plusieurs heures, avant de rincer. En plus, les plantains se trouvent généralement à côté des orties. 

4. La salive

Si vous n’avez absolument rien sous la main, utilisez votre propre salive. Crachez sur la piqûre et puis étalez doucement avec un mouchoir. Mais attention, la bouche ne doit pas toucher la piqûre. Vous pouvez également mettre de la boue humide sur l’endroit à traiter et laissez sécher. Puis il faut rincer. 

5. Les huiles essentielles

On peut également utiliser de l’huile essentielle de lavande, qui est cicatrisante, antiseptique et bactéricide, ou de la camomille matricaire, qui est cicatrisante et anti-inflammatoire. Il faut mélanger deux gouttes d’une de ces deux huiles essentielles à de l’huile végétale et appliquer sur la zone à traiter. 

6. La menthe fraîche

La menthe, surtout si elle est fraîche, a des propriétés antibactériennes, pour en profiter, il faut prendre quelques feuilles de menthe et les malaxer entre les doigts. Le jus obtenu sera à appliquer sur la zone à traiter et il calmera l’inflammation rapidement. 

7. L’oseille

Ce qui est pratique avec l’oseille, c’est qu’elle se trouve assez proche des orties. Si vous savez la reconnaître, vous pourrez l’utiliser tout de suite après vous être fait piquer. Il faut utiliser son jus que l’on extrait en malaxant les feuilles et l’appliquer sur la piqûre pour calmer la douleur et les démangeaisons. 

8. Le bicarbonate de soude

On peut préparer une pâte avec du bicarbonate de soude et un peu d’eau. Ensuite, il faut l’appliquer sur la zone visée et on laisse sécher avant de rincer.

9. Le vinaigre

Le vinaigre blanc modifie le pH de la peau et l’apaise. Il faut imbiber une compresse et l’appliquer sur l’endroit à traiter. 

10. L’oignon

On peut également couper un oignon en deux et en utiliser une moitié en l’appliquant sur la piqûre.

11. L’aloe vera

Appliquez un gel d’aloe vera sur la zone qui est rentrée en contact avec l’ortie. Il faudrait répéter cette action trois fois par jour. 

12. Le lierre

Pour favoriser la cicatrisation, stopper les démangeaisons et bénéficier des propriétés antibactériennes du lierre, mettez-en une feuille sur la zone piquée.

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis!

Sur le même sujet : 

Piqûres d’Insectes: Les Meilleurs Remèdes Naturels

Reconnaître Les Piqûres et Les Morsures de 9 Bestioles