La chute soudaine des températures ces jours-ci entraîne également les premières maladies de la saison. Entre le changement de saison et les vêtements inadaptés, il est très facile d’attraper un rhume.

Frissons, nez bouché, fatigue et éternuements sont les symptômes les plus courants de cette infection saisonnière, dont il est difficile de se passer, surtout pendant les mois les plus froids.

Les rhumes peuvent durer plusieurs jours. Dans de tels cas, nous avons souvent tendance à nous mettre à l’abri en nous gavant de médicaments de toutes sortes, afin de guérir plus rapidement, mais cela s’avère souvent être un mauvais choix.

Il existe de nombreuses autres façons de combattre un rhume, sans nécessairement recourir à des composants chimiques qui n’offrent pas beaucoup d’avantages. Comme toujours, la meilleure aide vient de la nature, avec les vieux remèdes de grand-mère qui s’avèrent toujours très efficaces et beaucoup moins invasifs pour le corps.

Découvrons les 10 remèdes naturels les plus courants contre le rhume.

1) Ail et citron

L’un des remèdes qui se transmet de génération en génération nécessite quatre ingrédients simples : une gousse d’ail, le jus d’un citron, de l’eau chaude et une cuillère à café de miel. Une fois tous les ingrédients réunis, il faut mélanger le jus de citron avec la gousse d’ail hachée, le miel et un peu d’eau chaude. Il est important de boire cette infusion 2 ou 3 fois par jour jusqu’à ce que le rhume disparaisse.

2) Tisane de gingembre

Le gingembre est considéré comme l’un des remèdes les plus puissants contre le rhume. Ses propriétés anti-inflammatoires aident à soulager la congestion nasale et à réduire l’inflammation des muqueuses, ce qui contribue à dégager les voies nasales. Le thé au gingembre est également bénéfique en raison des vapeurs qu’il dégage. Pour le préparer, il faut un litre d’eau à bouillir, 6 cuillères à soupe de gingembre fraîchement râpé, une pincée de cannelle et quelques gouttes de jus de citron.

3) Bains de vapeur aux huiles essentielles

Pour les bains de vapeur, il est conseillé d’utiliser des huiles essentielles telles que l’huile d’arbre à thé et l’huile d’eucalyptus. Pour les préparer, il faut 5 à 10 gouttes diluées dans une casserole d’eau bouillante. Couvrez-vous la tête d’un linge et approchez votre visage de la casserole – faites attention à ne pas vous brûler ! Restez juste assez près pour respirer la vapeur. La chaleur vous donnera envie de finir rapidement, mais soyez patient : pour bénéficier des effets de ce remède, vous devrez rester en « position » pendant au moins 20 minutes, en respirant fortement.

4) Sirop d’oignon

Lorsqu’un rhume s’accompagne d’une toux, vous pouvez préparer un sirop à base d’oignons et d’un peu de miel, qui combine les propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires des oignons avec la capacité à calmer la toux du miel. Pour ce faire, mettez un oignon (de Tropea) dans un bocal et recouvrez-le de miel. Ensuite, gardez le mélange dans le réfrigérateur pendant une nuit. Le matin, filtrez le mélange et buvez le liquide (une cuillerée à la fois) le soir avant de vous coucher.

5) Infusion de citron

Excellente pour décongestionner les muqueuses du nez et de la gorge, une infusion de jus de citron, d’eau chaude, de deux cuillères à café de gingembre et d’une cuillère à soupe de miel vous aidera à respirer à nouveau facilement. Il suffit de mettre tous les ingrédients sur la cuisinière et, une fois la température atteinte, de l’éteindre et de la laisser refroidir.

6) Bouillotte d’eau chaude

Une bouillotte, enveloppée dans un linge doux et placée derrière votre dos ou sur votre poitrine, peut vous soulager d’un rhume. Cela permettra à la chaleur de dissoudre le flegme, mais il est conseillé de ne pas le faire avant d’aller se coucher, pour éviter que la toux et le rhume ne vous empêchent de dormir.

7) Baume pour la poitrine

Les composés balsamiques que l’on peut appliquer sur la poitrine peuvent être d’une grande aide contre les rhumes. Ils peuvent être préparés avec une demi-tasse d’huile de coco, 15 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et un récipient hermétique. Un conseil est de ne pas limiter leur utilisation à la poitrine, mais de les essayer aussi sur le front : ils accéléreront le processus et vous vous sentirez immédiatement plus « libre ».

8) Gargarisme avec de la sauge

Pour se gargariser, il faut une tasse de vinaigre de cidre de pomme, 4 cuillères à soupe de sauge séchée ou 8 cuillères à soupe de sauge fraîche, une cuillère à café de sel, une tasse d’eau et un bocal de 500 ml avec un couvercle. Après avoir porté l’eau à ébullition, filtrez le thé en séparant le liquide de la sauge. Laissez refroidir et mélangez l’infusion de sauge avec le vinaigre de cidre de pomme.

9) Sels de bain

Pour mieux respirer grâce à l’aromathérapie et aux propriétés des huiles essentielles, vous pouvez préparer un bon bain chaud avec une tasse de sels d’Epsom, 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, 3 gouttes d’huile essentielle de lavande et 3 gouttes d’huile essentielle de menthe. Un bon allié est l’huile 31, un mélange d’herbes naturelles qui aide à décongestionner les voies respiratoires. Dans cette huile, on trouve toujours la menthe, l’eucalyptus, l’orange, le citron, le thym, le romarin, la mélisse et la lavande.

10) Sirop de gingembre

Pour préparer ce sirop, vous devez faire mijoter deux cuillères à café de gingembre frais haché dans une tasse d’eau pendant environ 30 minutes. Ajoutez ensuite 120 grammes de sucre ou de miel et faites cuire jusqu’à ce que le mélange épaississe.

À vous de jouer…

Connaissez-vous d’autres usages des sachets de silice ? Dites-le nous en commentaire sur Facebook.

Sur le même sujet :

Les 10 Meilleurs Aliments Pour Aider Votre Système Immunitaire

Les Bienfait de l’Ail et du Miel à Jeun