Si vous avez plus de 50 ans, voici le meilleur fruit à manger tous les jours pour améliorer la mémoire et réduire le cholestérol.

Selon une nouvelle étude, l’ajout de canneberges à votre régime alimentaire pourrait contribuer à améliorer la mémoire et les fonctions cérébrales et à réduire le « mauvais » cholestérol.

Cette étude met en évidence le potentiel neuroprotecteur des canneberges. L’équipe de recherche a étudié les avantages de la consommation de l’équivalent d’une tasse de canneberges par jour entre les âges de 50 et 80 ans.

Le chercheur principal, le Dr David Vauzour, de la Norwich Medical School de l’UEA, a déclaré :

« Les démences devraient toucher environ 152 millions de personnes d’ici 2050. Il n’y a pas de remède connu, il est donc crucial de rechercher des interventions modifiables sur le mode de vie, comme le régime alimentaire, qui pourraient contribuer à réduire le risque et la charge de la maladie.

 »

Des études antérieures ont montré qu’un apport alimentaire plus élevé en flavonoïdes est associé à un ralentissement du déclin cognitif et de la démence. Et l’on a constaté que les aliments riches en anthocyanines et en proanthocyanidines améliorent la cognition.

Les canneberges sont riches en ces micronutriments, et sont reconnues pour leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

L’étude

L’équipe de recherche a étudié l’impact de la consommation de canneberges pendant 12 semaines sur les fonctions cérébrales et le cholestérol chez 60 participants en bonne santé cognitive.

La moitié des participants ont consommé chaque jour de la poudre de canneberge lyophilisée, équivalente à une tasse ou 100 g de canneberge fraîche. L’autre moitié a consommé un placebo.

Cette étude est l’une des premières à examiner les canneberges et leur impact à long terme sur la cognition et la santé du cerveau chez l’homme.

Les résultats ont montré que la consommation de ce fruit a amélioré de manière significative la mémoire des participants, leur fonctionnement neuronal et l’apport de sang au cerveau (perfusion cérébrale).

Le groupe qui a consommé des canneberges a également montré une diminution significative des niveaux de LDL ou « mauvais » cholestérol, connu pour contribuer à l’athérosclérose, l’épaississement ou le durcissement des artères causé par une accumulation de plaque dans la paroi interne d’une artère.

Les résultats de cette étude sont très encourageants, d’autant plus qu’ils montrent que même la consommation de canneberges pendant une période relativement courte peut produire des améliorations significatives de la santé.

À vous de jouer…

Avez-vous apprécié cet article? N’hésite pas à le partager sur Facebook!

Sur le même sujet :

Huile de CBD : ce que c’est et 4 façons d’améliorer votre vie

Anémie : 10 symptômes et signes d’une grave carence en fer

Publicités

Ça pourrait vous intéresser